1967 AUSTIN HEALEY 3000 MKIII

Lot 63
Aller au lot
Estimation :
35000 - 45000 EUR

1967 AUSTIN HEALEY 3000 MKIII

Numéro de série HBJ8L35828
Incontournable dans une collection
Belle présentation esthétique - Carte grise française.

Créée par Donald Healey en 1948, ingénieur pilote renommé, la marque Austin-Healey avait pour ambition de produire des roadsters performants et abordables. D’abord proposé en version 4 cylindres (la 100/4), le roadster Austin-Healey passe rapidement au 6 cylindres 3 litres pour plus de couple et de puissance, c’est alors la naissance de la fameuse «big» Healey 3000. En 1963, Austin-Healey présente l’ultime évolution de la 3000 : la 3000 MK III qui sera produite jusqu’en 1968. Coté moteur, le bloc Austin 3 litres tout en fonte est un modèle de souplesse, capable de reprendre en troisième à 1500 tours par minute sans broncher. Gavé par deux carburateurs SU, ce gros six cylindres en ligne ne rechigne pas non plus à prendre des tours dans une sonorité absolument fabuleuse. Emblème du roadster anglais de prestige, L’AUSTIN HEALEY 3000 est devenue l’icône du cabriolet chic et sport, à la fois performant et élégant. La version BJ8 MK III représente l’ultime évolution de la 3000 en termes de châssis et de performances, tout en permettant d’accueillir 2 passagers supplémentaires à l’arrière, dans un confort très relatif. C’est aujourd’hui un must que beaucoup d’amateurs de belles anglaises rapides rêvent de mettre dans leur garage.
Sortie d’usine en 1967, cette Austin Healey fut livrée neuve aux États-Unis comme la majeure partie de la production. Équipée du moteur identique de la série des 3000, la MK III embarque ce gros 6 cylindres en ligne de 3.0L de cylindrés et qui développe 148 chevaux sur cette version grâce à deux carburateurs SU HD8. Mécaniquement, la 3000 se comporte bien. L’embraye est fluide et ne patine pas, le moteur répond franchement aux accélérations et permet d’atteindre des vitesses importantes. L’un des gros points fort de cette Healey est son échappement qui transforme le feulement caractéristique de la 3000 en grognement animal dès 3000 tours/minutes. Côté esthétique, la peinture Blue Artic apposée sur la carrosserie de la 3000 présente bien et les chromes sont en bon état. L’habitacle de cette MKIII est typiquement britannique avec un mélange de cuir, chromes et boiserie mais le tout dans une certaine sobriété, un quasi-dépouillement qui nous rappelle la fonction principale de cette voiture : la balade sportive. Les seules informations nécessaires sont affichées : compte tour, compteur, température d’huile et d’eau et jauge à essence ; le tout surplombé par un grand volant en bakélite noir siglé de l’éclair.
La sellerie en cuir noir à passepoil doré est en bon état tout comme la plaque en bois du tableau de bord ; la capote mérite un bon rafraichissement mais n’est pas déchirée et ferme convenablement.
Avec ce beau cabriolet anglais, nous vous offrons l’occasion de repartir avec une voiture aux lignes splendides et à la mécanique envoutante, un must-have dans la vie d’un collectionneur.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue