1989 MERCEDES-BENZ 560 SEC

Lot 21
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 19 800EUR
1989 MERCEDES-BENZ 560 SEC
Numéro de série WDB1260451A489595
202 000 kilomètres d’origine
Européenne d’origine
Le luxe à son paroxysme
Carte grise française

On ne présente plus la Mercedes-Benz Classe S à la fin des années 1980, son succès et sa renommée en ont fait l’incontournable de la berline luxueuse, confortable et puissante et ont séduits les plus grands de ce Monde ainsi que ceux qui aspirent à la devenir. En 1981, c’est la berline W126 qui servira de base à l’élaboration d’un nouveau coupé de grand luxe sous la dénomination SEC, redessinée, rabaissée et élargie, la nouvelle Mercedes-Benz SEC profitera d’un sérieux travail sur l’aérodynamisme avec la fabrication d’une nouvelle calandre plus agressive, de nouveaux rétroviseurs, de votre affleurantes.
L’habitacle de cette nouvelle voiture pour la firme à l’étoile reprend tous les codes dictés par les anciens modèles; ainsi, le conducteur n’est pas dépaysé mais profite tout de même d’une multitude de nouvelles technologies pour faciliter le pilotage. Tel un majordome invisible, une fois la porte claquée, un bras électrique vous apporterez votre ceinture jusqu’à votre épaule, le réglage totalement électrique des sièges et de l’appui tête ainsi que de la colonne de direction en hauteur et en profondeur appui encore sur le confort et le luxe; tout est assisté et tout semble solide et durable. L’espace à bord est plutôt grand pour un coupé surtout aux places arrière, la SEC se plaçait comme l’une des meilleures sur ce segments par rapport aux Porsche, Aston-Martin, Maserati, BMW; l’habitacle profite d’une grande luminosité grâce aux vitres sans montants qui permettent, une fois baissées, de se croire dans un quasi-cabriolet.
Pour la conduite, le chauffeur appréciera la boite automatique à 4 vitesses particulièrement souple qui permet une accélération linéaire, sans accoups, mais qui peut aussi s’avérer sportive et rétrograde facilement quand le pied enfonce la pédale de droite. Coté suspension et ammortissements, Mercedes-Benz a sorti le grand jeu et gâte ses clients en promettant le confort de la berline; mis à part une tendance aux roulis en conduite dynamique, le coupé est d’une souplesse rare sur son segment.
C’est surement sur le point des motorisations que la firme allemande à frapper fort en ne proposant que des 8 cylindres en V aux cylindrées qui augmentent selon les finitions voulues et le portefeuille des acheteurs : de 3,8L à 5,6L passant de 205 à 300 chevaux (version non catalysé) s’alignant donc avec le V12 de Jaguar sur les versions hautes, la concurrence de l’étoile est toute trouvé. Sans être sportif au premier sens du terme, le 8 cylindres, surtout dans sa version 560, offre un couple inouï et permet de franches accélérations qui collent les usagers au fond de leurs sièges dans une sonorité rageur; le V8 à vraiment une double personnalité.

La Mercedes-Benz 560 SEC que nous vous présentons fut livrée neuve le 18 février 1989 à la concession Mercedes-Benz de Rome (via Flaminia) comme l’atteste le « libretto de
manutenzione ou carnet de suivi fourni avec la voiture à l’achat qui trace l’historique du coupé jusqu’a ses 100 000 kilomètres en 2009 où il atterri dans le Sud de la France. La version du moteur 5,6l vendue hors Allemagne est non catalysé et développe donc 300 chevaux qui semblent toujours présent selon notre essai routier; le confort promit par la marque à l’étoile est toujours présent et les usagers sont toujours bluffés de la qualité du vieillissement des cuirs, éléments plastiques et fonctionnalité de la voiture; on ne ressent pas du tout les plus de 200 000 kilomètres que la 560 a parcouru ni les plus de 30 années qui nous séparent de la sortie de ce modèle en concession. Équipée d’origine avec l’ordinateur de bord incrusté dans le cadran droit de la planche de bord ainsi qu’un système audio bardé d’options et de réglages, la voiture se montre d’une grande modernité dans l’habitacle mais aussi à la conduite malgré sa largeur et sa prise de roulis inévitable dans les virages.
Avec plus de 10 ans de factures effectuées par le propriétaire actuel, la SEC est un véritable coup de coeur pour l’équipe d’Osenat Automobile ainsi qu’un habile placement d’un véhicule qui prendra surement de la valeur à l’avenir tant il était en avance sur son temps.
Nous vous offrons l’opportunité d’acquérir le plus haut de gamme de chez Mercedes-Benz des années 1980, un youngtimer devenu voiture de collection il y a peu au look vintage et à l’utilisation moderne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue