1985 RENAULT 5 TURBO 2 Numéro de série VF1822000e0001115 Dossier... - Lot 95 - Osenat

Lot 95
Aller au lot
Estimation :
80000 - 100000 EUR
1985 RENAULT 5 TURBO 2 Numéro de série VF1822000e0001115 Dossier... - Lot 95 - Osenat
1985 RENAULT 5 TURBO 2 Numéro de série VF1822000e0001115 Dossier conséquent depuis l’origine avec bon de commande et facture d’achat Préparation de qualité Carte grise française Alors que la Renault R5 connaît un franc succès au cours des années 1970, qu’elle se voit dérivée en de multiples versions à 3 ou 5 portes, sous tant d’acronymes L, TL, GTL ou même Alpine, l’idée germe dans la tête de quelques cadres de la firme au losange, d’en faire une version des plus radicales. C’est là les prémices du projet 822, ce projet qui deviendra, en petite série, la Renault R5 Turbo. L’objectif : homologuer la R5 pour l’exigeante catégorie Groupe 4. Signée Marc Deschamps et Marcello Gandini, la carrosserie de la Turbo se voulait extrême et fit sensation en 1978 lorsqu’elle était dévoilée au Salon de Paris. Produite jusqu’en septembre 1982, la R5 Turbo première du nom laisse place à la Turbo 2. Ainsi, la R5 Turbo se pare de teintes de carrosserie et d’intérieur plus sobres, néanmoins, elle garde la mécanique de sa devancière, soit : un 4 cylindres 1.4L alimenté par un Turbocompresseur Garett T3 et nourri par une injection mécanique Bosch K-Jetronic, le tout délivrant 160 chevaux 6000 tr/mn pour un poids ne dépassant pas la tonne. La R5 Turbo est aujourd’hui devenue un mythe automobile, comme toutes ces versions développées pour l’homologation en rallye ! Cet exemplaire a été livré neuf le 11 Mars 1985 par la concession Renault Alpine de Boulogne Billancourt comme en témoignent le bon de commande et la facture d’achat. Il a été conservé 10 ans par son 1er propriétaire et entretenu chez le concessionnaire, comme en atteste le dossier de factures qui l’accompagne sur 36 ans. Cette R5 Turbo 2 fut revendue en juin 1996 au second propriétaire, elle avait alors 75 700 kms, ce dernier remplaça les jantes d’origine par des Tramont (pour une facture de 15314 francs). Treize ans plus tard et 10 000KM après (soit à 84 000km) il la vend à l’actuel propriétaire. C’est à ce moment-là que les modifications sont faites par les établissements Poudrel Racing : Dépose moteur / Réfection complète (pistons forgés, soupapes, arbres à cames, injection, turbo, embrayage, plaquettes carbone, trains roulants…). Tout est revu pour une puissance finale d’environ 220ch. Coté intérieur, des baquets et un arceau ont été installés. Notons que les moquettes et plusieurs éléments d’origine sont conservés, des commandes spécifiques à la compétition ont était installées pour une utilisation optimale de l’habitacle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue