1952 JAGUAR XK120 SE ROADSTER Numéro de série... - Lot 72 - Osenat

Lot 72
Aller au lot
Estimation :
70000 - 90000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 86 400EUR
1952 JAGUAR XK120 SE ROADSTER Numéro de série... - Lot 72 - Osenat
1952 JAGUAR XK120 SE ROADSTER Numéro de série S672879 Intéressante version « Special Equipment » Matching numbers Bel état de restauration Carte grise française de collection C'est le 27 octobre 1948 que le premier Salon de l'automobile de l'après-guerre tenu en Angleterre ouvrit ses portes à Earls Court à Londres. Personne n'était préparé au choc que causa la présentation sur le stand Jaguar d'un sublimissime roadster de couleur bronze, la toute nouvelle et révolutionnaire XK 120. William Lyons venait de placer la barre très haut, en ce qui concernait les voitures de sport et de série. 60 ans plus tard, on se retourne toujours sur la ligne superbe du roadster et on écoute avec le même plaisir le feulement de ce fabuleux moteur XK. Avec 6 cylindres et 2 arbres à cames en tête, c'est un vrai moteur ultra sport qui équipe cette sculpture sur roues. Grande réussite, ce tout nouveau moteur fera le bonheur des amateurs de la marque pendant des décennies en évoluant avec le temps. Le 120 de XK 120 provient de sa vitesse maximale soit 120 miles per hour soit près de 200 km /h ce qui fut vérifié par le magazine The Motor et par le Royal Automobile Club de Belgique dès 1949, ces deux entités dépassant allègrement les 120 MPH. La voiture portait donc un nom juste et mérité devenant par la même occasion l'une des voitures de routes fabriquées en série les plus rapides de son époque, sinon la plus rapide. Le roadster entra en production en 1949 et la demande fut instantanée. En compétitions, partout dans le monde, des XK 120 franchirent la ligne d'arrivée les premières. Aujourd'hui encore beaucoup de XK 120 participent à des courses ou à des rallyes et procurent beaucoup de plaisir à leurs conducteurs. Emblématique du renouveau anglais de l'immédiat après-guerre, l'XK 120 est une des icônes de l'histoire de l'automobile, sans doute une des plus célèbres voitures anglaises. Cette Jaguar XK120 Roadster fut mise en circulation en 1952. Il s’agit d’une intéressante version « Special Equipment » dotée des roues fils et du moteur 190 chevaux. Elle fut acquise par son propriétaire actuel au début des années 2010. Une restauration fut alors entreprise et se trouve particulièrement bien documentée par de nombreuses factures émanant pour la plupart, du réputé fournisseur S.N.G. Barratt. Sa peinture blanche fut ainsi réalisée en 2014, tandis que la capote en alpaga noir et la sellerie en cuir rouge furent restaurées en 2015. Le moteur conserve ses numéros d’origine et connut une importante révision, tant au niveau du haut moteur que du bas moteur, en 2014 chez EP Mécanique SARL. Aujourd’hui, cette Jaguar XK120 se présente dans un bel état de restauration, sa carrosserie ne présente pas de défaut majeur et son habitacle est resté dans un aspect neuf. Au volant, la Jaguar se comporte bien, son moteur est vif et sa boîte montre un fonctionnement normal. Les trains roulants offrent un bon ressenti sur la route, seul un léger jeu est perceptible au niveau de la direction et nécessiterait d’être vérifié. Notons que cette XK120 fut fiabilisée par le montage d’un radiateur en aluminium et d’un ventilateur électrique à l’avant. Nous avons par ailleurs pu voir les soubassements de la voiture, ceux-ci sont en bon état visuel, sans trace de corrosion ni de choc. La voiture sera donc vendue avec un contrôle technique valide de février 2021, ne stipulant qu’un jeu mineur dans la direction. Enfin, des side-screens neufs seront fournis à l’acquéreur. C’est donc une très belle Jaguar XK120 Roadster que nous présentons aujourd’hui à la vente, une voiture très agréable à conduire et particulièrement performante !
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue