GONCOURT (Jules et Edmond de). Journal [...]...

Lot 12
Aller au lot
Estimation :
12000 - 18000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 46 800EUR

GONCOURT (Jules et Edmond de). Journal [...]...

GONCOURT (Jules et Edmond de). Journal [...] Mémoires de la vie littéraire. Paris, Charpentier et Cie, puis Bibliothèque Charpentier, G. Charpentier et E. Fasquelle, 1887-1896. 9 volumes fort in-12, maroquin rouge, dos à nerfs filetés, 5 filets dorés encadrant les plats et les caissons des dos, coupes filetées, encadrement intérieur du même cuir fileté, doublures et gardes de moire grège, doubles gardes, couvertures conservées, tranches dorées (E. & A. Maylander). ÉDITION ORIGINALE, UN DES 10 EXEMPLAIRES DE TÊTE NUMÉROTÉS SUR JAPON (le n° 1), seuls sur grand papier avec 50 sur hollande, et seuls à comporter un paragraphe indélicat pour George Sand (vol. IX, p. 254, « Lundi 8 octobre... »), qui a été remplacé dans le tirage sur papier d’édition par un autre paragraphe sur une question de bibliophilie. UNE RARE EXPÉRIENCE D’ÉCRITURE ET UN PRÉCIEUX TÉMOIGNAGE SUR QUARANTE-CINQ ANS D’UNE DOUBLE VIE D’ÉCRIVAINS ET DE COLLECTIONNEURS dans le Paris du Second Empire et de la IIIe république commençante. EXEMPLAIRE ENRICHI DE 21 LETTRES ET PIÈCES, DONT UN PASSAGE AUTOGRAPHE DU JOURNAL DES GONCOURT, UNE LETTRE DE SAND À FLAUBERT SUR LA MORT DE JULES DE GONCOURT ET UNE LETTRE DE ZOLA À MAUPASSANT SUR LA MORT DE FLAUBERT. Elles sont montées sur onglets dans les volumes correspondant à leurs dates, dans l’ordre suivant : – GONCOURT ( Jules de). Lettre autographe signée à Alfred Asseline. S.l., mars 1855. Superbe et longue lettre concernant entre autres son acquisition d’un « manuscrit très curieux » sur les Fermiers généraux et Louis XV, mais aussi concernant Venise (« Êtes-vous sûr que Venise existe ? Peut-être bien est-ce une ville imaginaire, bâtie pour les besoins des drames. C›est Victor Hugo qui a creusé le canal Orfano... »), ou encore concernant Montmartre : « J’ai découvert une campagne inédite, toute peuplée de maisons, de balançoires, de tonnelles et de rires, campagne où l’air est vif, où les arbres poussent, où l’herbe se montre, où le sable est fin et doux comme u
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue