1970 JAGUAR TYPE E ROADSTER SERIES II 4,2L

Lot 64
Aller au lot
65 000 - 85 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 72 000 EUR

1970 JAGUAR TYPE E ROADSTER SERIES II 4,2L

Numéro de série P2R14817 – moteur 7R13744
Matching numbers châssis – moteur
Bel état de restauration
Carte grise française de collection

Lancée au salon de l'auto de Genève de 1961, la Jaguar Type E succéda à l'XK150, dernière de la série des XK, elle était alors la voiture de série la plus rapide du monde (240 Km/h).
La production s'étendit de 1961 à 1973 et se déclina en 3 modèles (cabriolet, coupé et 2+2) et 3 séries.
Les évolutions et les modifications ont été nombreuses tout au long de la vie de ce modèle, souvent pour des questions de réglementation aux USA, parfois pour améliorer les performances ou la praticité.
A partir de 1964, avec le passage à la 4.2, les sièges baquets ont fait place à des sièges inclinables plus confortables et le tableau de bord et la console centrale ont été recouverts de vinyle noir au lieu de l'aluminium bouchonné, la boite Moss a été remplacée par une boite Jaguar synchronisée plus facile et plus rapide à manier.

Cette Jaguar Type E Roadster Series II 4,2L fut mise en circulation en octobre 1970, aux Etats-Unis, visiblement en Californie. On l'y retrouve en 1994, alors propriété de Mr. Herbert Myers, la voiture affichait alors 46 779 miles au compteur. A son arrivée en France dans le courant des années 2010, acquise par Monsieur Danglade, la Jaguar sort de restauration et apparaît sous une belle peinture rouge. Elle fut immatriculée en collection en 2015 et fut ensuite acquise par son propriétaire actuel. Celui-ci fit réviser le train avant car il présentait un jeu mineur, la voiture affichait alors 54 500 miles au compteur. Depuis lors, son propriétaire actuel s'en servait dans la campagne lyonnaise uniquement lorsque la météo était clémente, si bien, qu'elle n'affiche désormais, que 55 500 miles au compteur. Pour autant, la voiture était mise en route et en température au minimum une à deux fois par mois, même lorsqu'elle ne partait pas sur les routes. Aujourd'hui, cette Jaguar Type E Roadster est dans un superbe état de présentation. La peinture rouge brillant offre un très beau rendu, les alignements des ouvrants sont très bons, les chromes sont en excellent état, jusqu'au bout des roues fils. L'habitacle bien qu'ancien est dans un bel état esthétique, les cuirs sont beau, le tableau de bord n'a pas de défaut particulier et le volant est en très bon état. La capote est en bon état général, elle est étanche malgré un léger défaut dans son angle, à la liaison avec la portière. Mécaniquement, la Type E démarre sans problème et prend rapidement un ralenti stable. L'ensemble fonctionne normalement sur le plan mécanique. Les trains roulants, leurs fixations et silentblocs semblent récents.
Il s'agit là d'un bel exemplaire de Jaguar Type E Roadster, équipée du très homogène moteur 4,2L et de la boîte mécanique, le tout, sublimé par une belle carrosserie.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue