CONDÉ (Louis de Bourbon, prince de). Lettre...

Lot 26
Aller au lot
600 - 800 €
Laisser un ordre
Votre montant
 
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

CONDÉ (Louis de Bourbon, prince de). Lettre...

CONDÉ (Louis de Bourbon, prince de). Lettre autographe signée « Louis de Bourbon » au duc de Longueville. Bruxelles, 23 décembre 1654. 1 p. in-4, adresse au dos. « Celuy qui vous randra cette lettre vous entretiendra d'une affaire que je vous ay faict recommender par Fontenay, et comme il est pressé de servir cette persone-la, je vous conjure de faire ce qui est en vostre pouvoir pour retarder le mal qu'on faict qui seroit irremediable si on le laissoit aler plus avant. Je vous despescheray aprés demain quelqu'un pour vous dire quand je vous pouray voir. En ce temps-la nous examinerons ensemble les moiens de tirer mon amy d'affaire, cependent je vous conjure de vous emploier de tout vostre pouvoir pour faire sursoir... » Brouillé avec la Régente et Mazarin (qui l'avaient fait arrêter en 1650), puis brouillé avec le cardinal de Retz et avec le Parlement, le Prince de Condé était parti se mettre au service de Philippe IV d'Espagne. Ce n'est qu'après la paix des Pyrénées (1659) qu'il obtiendrait le pardon du pouvoir royal et pourrait rentrer en France. BEAU?FRÈRE DU PRINCE DE CONDÉ, LE PRINCE DE LONGUEVILLE, Henri d'Orléans, descendait de Charles V par son ancêtre le comte de Dunois, bâtard du duc Louis d'Orléans. Il se distingua au service des armées du roi mais participa au complot de Chalais contre Richelieu (1626) puis à la Fronde contre Mazarin (1649-1650). Après son incarcération (avec Condé) en 1650, il se retira dans son gouvernement de Normandie et y finit pieusement sa vie.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue