ARAGON (Louis). Manuscrit autographe (1 p....

Lot 6
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR

ARAGON (Louis). Manuscrit autographe (1 p....

ARAGON (Louis). Manuscrit autographe (1 p. in-folio 1/4 à l'encre violette), avec mention manuscrite au crayon d'une autre main, « On se bat en Mandchourie, 1931, article pour La Lutte » (1 ligne 1/2, sur f. de papier pelure un peu froissé. ? ... IL Y A LA GUERRE EN MANDCHOURIE. LE JAPON A OCCUPÉ UNE PARTIE DU TERRITOIRE CHINOIS. "C'est si loin !", dites-vous, exactement comme en 1914 quand un archiduc a été tué quelque part. Cette fois-ci, les chefs socialistes eux-mêmes déclarent que c'est dangereux. Mais comment proposent-ils d'éviter ce danger ? Ils ont, n'est-ce pas, l'expérience de 14 : on a pu entendre au meeting socialiste du 11 novembre, au cinéma Pernetty, l'un des orateurs, Favier, déclarer tranquillement qu'on ne peut imputer ni aux chefs socialistes, ni à "aucun Gouvernement" la responsabilité de la guerre de 14. "Non, disait-il, le véritable responsable, c'est la classe ouvrière tout entière !" (applaudissements).POURQUOI Y A?T?IL LA GUERRE EN MANDCHOURIE ? Pourquoi ne l'arrête-t-on pas ? C'est ce que les chefs socialistes, avec toutes leurs belles déclarations pacifistes, feignent d'ignorer. Pas un orateur l'autre jour n'a seulement mentionné l'existence de l'Union soviétique. Pourtant il est clair que si le Japon a occupé la Mandchourie, c'est POUR PRENDRE SUR LE FLANC DE L'U.R.S.S. UNE POSITION D'ATTAQUE DE PREMIER ORDRE, ET COUPER LES SOVIETS DE RUSSIE DES SOVIETS DE CHINE. Les bourgeois répètent à plaisir que le Japon est un excellent gendarme pour l'Extrême-Orient. C'est que ce gendarme y fait les affaires de la bourgeoisie, y écoule les produits du Creusot, et s'apprête à aider à cette liquidation de l'U.R.S.S. qu'on a d'abord voulu entreprendre par l'ouest comme l'a montré l'année dernière le procès du Parti Industriel. Le plan d'attaque a changé mais le but reste le même. LA GUERRE AUJOURD'HUI COMME HIER EST DIRIGÉE CONTRE LA CLASSE OUVRIÈRE DU MONDE ENTIER. Elle est nécessaire pour que la bourgeoisie puisse poursuive normalement sa course aux profits. Il s'agit d'éliminer du marché le prolétariat exerçant sa dictature, à la fois comme concurrent commercial et comme appui aux ouvriers du monde entier dans leur lutte contre la répression, le chômage et la baisse des salaires. C'est ce que prudemment passent sous silence les Ziromsky [Jean Zyromski], les Blum, les Paul Faure, insulteurs de la révolution russe. Les communistes, eux, ne pensent pas que c'est sur la classe ouvrière qu'on doit rejeter la responsabilité de la guerre de 14, ni celle de la guerre qui vient. Ils dénoncent le mensonge du pacifisme. Ils savent que SEULE LA DICTATURE DU PROLÉTARIAT METTRA FIN AUX GUERRES EN METTANT FIN AU CAPITALISME. LES DÉCLARATIONS SENTIMENTALES DE LA S.D.N. N'ARRIVENT PAS À LEUR CACHER LE CARACTÈRE GUERRIER DE CETTE INSTITUTION, comme de toute entreprise d'union capitaliste internationale. Elle n'arrêtera pas la guerre en Mandchourie parce qu'elle n'a de raison d'être que dans la résolution des difficultés inter-capitalistes pour constituer le bloc mondial antisoviétique. Alerte à tous !... Rappelez-vous en toute occasion que : À BAS LA GUERRE ! VEUT DIRE À BAS LE CAPITALISME ! ET BAS LES MAINS DEVANT L'U.R.S.S. ?
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue