Jean-Baptiste-Joseph DE BAY Père (1779-1863),...

Lot 250
Aller au lot
3 000 - 3 200 EUR

Jean-Baptiste-Joseph DE BAY Père (1779-1863),...

Jean-Baptiste-Joseph DE BAY Père (1779-1863), d’après Buste de Monseigneur Duvoisin, évêque de Nantes, aumônier de l’impératrice Marie-Louise, portant les insignes de l’ordre de la Réunion. Rare plâtre patiné bronze signé et daté au dos « DEBAY 1813 » et titré sur le côté gauche : « JB. DUVOISIN, EVEQUES DE NANTES, BARON DE L’EMPIRE – CONSEILLER D’ETAT » Hauteur : 60 cm - Largeur : 39 cm B.E. (petits égrenures) 1ere moitié du XIXe siècle Biographies : Jean-Baptiste DUVOISIN, né le 19 octobre 1744 à Langres et décédé le 9 juillet 1813, est un dignitaire français de l’Église catholique, évêque du diocèse de Nantes de 1802 jusqu’à son décès. Jean-Baptiste Duvoisin est reçu premier de sa licence en Sorbonne et se voit peu après confier une chaire de théologie dans cette même école, puis il est choisi pour grand vicaire par l’évêque de Laon. Il est exilé en 1792 comme prêtre réfractaire, rentre France après le Concordat de 1801, et ne tarde pas à attirer l’attention de Napoléon Ier qui le nomme évêque de Nantes le 5 juillet 1802 et lui accorde toute sa confiance : il est un des quatre évêques chargés de résider près de Pie VII pendant son séjour à Savone et à Fontainebleau, puis devient Confesseur de l’Impératrice Marie-Louise. Jean Baptiste Joseph DE BAY, dit Jean Baptiste Joseph DE BAY père ou Jean Baptiste Joseph De Bay l’Ancien, (1779-1863 ), est un sculpteur flamand, puis belge, actif à Paris. Il est le père du sculpteur Jean-Baptiste Joseph Debay (1802- 1862), dit Debay fils, et du sculpteur et peintre Auguste-Hyacinthe Debay (1804- 1865). Élève du sculpteur Antoine-Denis Chaudet, Jean Baptiste Joseph De Bay réalise des statues de personnages historiques ainsi qu’un certain nombre de bustes. Plusieurs de ses œuvres sont exposées au château de Versailles, au musée du Louvre à Paris, au musée des beaux-arts de Nantes, au musée des beaux-arts d’Angers et au musée des beaux-arts de Bordeaux. Il sculpte les dix statues du palais de la Bourse de Nantes, la statue d’Argus endormi au son de la flûte par Mercure au musée des beaux-arts de Nantes, la statue de Périclès du jardin des Tuileries à Paris, le Monument à Louis XIV à Montpellier en collaboration avec Auguste-Jean-Marie Carbonneaux, les statues en marbre de Charles-Martel à Versailles et de Colbert au palais du Luxembourg à Paris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue