1992 LANCIA Delta Integrale Evolution 1

Lot 120
Aller au lot

1992 LANCIA Delta Integrale Evolution 1

Numéro de série ZLA831AB000552376

Superbe présentation

Seulement 62 600 kilomètres

Carte grise française



Le meilleur de Lancia s'est véritablement fait durant les années 80. Toujours à la pointe de la technique, la marque s'est distinguée par ses nombreuses victoires en Championnat du Monde des Rallyes au cours des 40 dernières années. Les modèles mythiques se sont succédés : Fulvia, Stratos, 037, Delta, toutes ont remporté le fameux championnat ! La Delta est née en 1979 d'après un dessin du grand designer Giorgetto Giugiaro : c'est une Berline monocorps typique de l'époque, elle sera élue voiture de l'année 1980. Une version groupe B, alors catégorie reine du championnat du monde des rallyes voit le jour en 1985 : la Delta S4. Avec double système de suralimentation, elle fut fabriquée à 200 exemplaires et développait la bagatelle de 400 CV pour 1 759 cc, c'est la première Delta à 4 roues motrices, d'où le nom « integrale ». En 1986, après l'abandon par la FISA du groupe B, c'est le groupe A (voiture de série à plus de 5 000 ex. dans l'année) qui devient la « grande catégorie ». La Delta HF Integrale remporte le championnat du monde des Rallyes pour la 1re fois en 1987. Au cours des années les versions routières évoluent au rythme des versions de courses. En 1988, sur 11 rallyes, la Lancia Delta HF Integrale 16V (4 soupapes par cylindre) gagne 10 courses. En 1989 apparaît l'Integrale 16 soupapes. L'escalade de puissance se confirmant en championnat du monde des rallyes, l'approche des 4 soupapes par cylindre fut adoptée. De gros injecteurs, un turbo à inertie réduite et un changement de la répartition de la puissance qui favorise maintenant l'arrière (53%), font de la 16V une redoutable pistarde avec un 0 à 100 km/h abattu en seulement 5.5s ! Extérieurement, on distingue la 16v de la 8v par un capot bombé afin d'accommoder la nouvelle culasse. C’est en 1991 qu’apparaît la meilleure des Lancia de route, l’Evolution (Evoluzione), celle qui deviendra la dernière Lancia officielle en compétition. La 16V gagne alors en puissance pour arriver à 210 chevaux, les ailes et le capot gonflent toujours plus et se percent de prises d’air, les feux sont redessinés et un becquet réglable prend place sur le hayon. Avec des voies élargies de 54 mm à l’avant et 60 à l’arrière, la voiture ira jusqu’à donner son dernier titre de Champion du Monde des Rallyes à la firme italienne en 1992 après des années de domination ! La Delta Integrale Evolution 1 sera remplacée en 1993 par l’Evolution 2, plus puissante de 5 chevaux mais catalysée, plus lourde et qui ne portera jamais la couronne mondiale, c’est ce qui rend l’Evo 1 plus exceptionnelle encore et lui permet d’être portée dans le cœur des Lancistes. En 1989, 1990, 1991 et 1992 la Lancia Delta gagne tous les championnats du monde des Rallyes. Les nombreuses versions routières de la Delta Integrale (16V, HF 16V, Evolution 1...) ont servi à l'homologation du modèle de course. La Delta représente pour Lancia : la plus belle réussite commerciale (record en fabrication pour un modèle, près de 600 000 exemplaires) et la plus belle réussite sportive (6 championnats du monde à la suite, un record !).



Cette Lancia Delta Integrale Evolution 1 fut vendue neuve en Italie. Tous ses numéros sont conformes à la sortie d'usine. Elle fut acquise en 2006 en Italie par un passionné bulgare, monsieur Dimitrov, vivant à Sofia. Pour des raisons professionnelles, il fut contraint de se séparer de sa voiture, qui fut acquise début 2017 par un de ses amis proches collectionneur de Lancia, Monsieur Georgiev, toujours à Sofia. C'est auprès de cette personne le propriétaire actuel, acquière la voiture. En effet, sa femme étant Franco-Bulgare et travaillant pour le magazine Retro Classic BG, la connaissance de la vente de la Lancia lui parvint rapidement aux oreilles. L'idée étant d'acquérir une voiture pour participer à des rallyes touristiques en Bulgarie. Après plusieurs événements en Bulgarie, le couple choisit de rapatrier la voiture en France pour en profiter. Seulement, comme tous collectionneurs, ils ne pouvaient pas faire rouleur régulièrement leurs quelques voitures et, pour ne pas qu'elle s'abîme pour non-utilisation, ils choisissent aujourd'hui de se séparer de la Delta. En termes d'entretien récent, l'Integrale connut en 2017 et à 58 500km, un remplacement de la courroie de distribution et une révision globale par Prospeed, spécialiste sofiote des Delta Evolution et Audi Quattro S1. Depuis, la voiture fut confiée – cette année, à 62 000 km – à un mécanicien français spécialisé pour une importante révision. De nombreux flexibles furent changés (durites d'essence, flexibles de radiateur d'huile, récepteur d'embrayage), tous les fluides furent remplacés, tout comme le module d'allumage. Les silent-blocs de la barre stabilisatrice avant furent également changés pour des pièces neuves venant pour la plupart de chez Storic Italia. Aujourd'hui, la voiture est dans un état de présentation proche de la perfection. La peinture, refaite il y a quelques années, ne présente presque aucun défaut et fut très bien appliquée, la baie moteur affiche la peinture d'origine encore en excellent état. L'habitacle en alcantara est particulièrement bien conservé, les plastiques sont en très bon état, nous n'avons constaté aucune déchirure, ni craquelure à l'intérieur de la voiture. Le volant et le pédalier sont en bel état, confirmant le kilométrage de la voiture. C'est là un très bel exemplaire de la mythique Delta Evolution 1, la plus recherchée des Delta, S4 à part.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue