Attribué à Jacob MORE (1740 – 1793) Volcan...

Lot 283
Aller au lot
6 000 - 8 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 24 375 EUR

Attribué à Jacob MORE (1740 – 1793) Volcan...

Attribué à Jacob MORE (1740 – 1793) Volcan en éruption Toile 70 x 97,5 cm Restaurations anciennes Sans cadre Notre toile s'inscrit dans la vogue des vues volcanologiques de la fin du XVIIIe siècle, illustrée par les œuvres de Volaire, Antoniani, Wright of Derby (1773), Wutky ... Parti d'Edimbourg en 1767 pour l'Italie et installé à Rome en 1771, More connu un grand succès de la part de commanditaires anglais, tel un nouveau "Claude Gellée", et obtint la consécration avec son élection à l'Accademia di San Luca en 1781. Documenté à Naples en 1778, il a probablement vu la violente éruption d'août 1779, que les contemporains associèrent à celle qui détruisit Pompéi et Herculanum en 79 avant J-C, par coïncidence de millésime. En 1781, More reçut la commande d'une série de paysages sur les quatre éléments de Lord Bristol, comte-archevêque de Derry et volcanologue amateur. Le feu y était représenté par une éruption du Vésuve. Datée de 1787, sa vue monumentale de l'Etna fut exposée un an plus tard à la Royal Academy de Londres, sans que l'artiste ne se soit rendu en Sicile (l'oeuvre a été vendue à Londres, 7 juin 2006 (Sotheby’s), n°188). Une autre vue de More avec le Vésuve en éruption avec la destruction de Pompéi est conservée à la National Gallery of Scotland (NG 290) et deux autres signées étaient sur le marché d'art italien il y a quelques années. La gamme chromatique, les légères touches de tons saumonées dans la lave sont typiques de son style. Nous remercions Madame Emilie Beck Saiello de l'aide qu'elle nous a apportée dans la rédaction de cette notice.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue