Jacques Frédéric KIRSTEIN (1765-1838) Strasbourg...

Lot 349
Aller au lot
Estimation :
15000 - 18000 EUR

Jacques Frédéric KIRSTEIN (1765-1838) Strasbourg...

Jacques Frédéric KIRSTEIN (1765-1838) Strasbourg «La bataille de Wagram» Grand médaillon en argent repoussé et très finement ciselé, signé et situé en haut à gauche « Kirstein Strasbourg ». Cerclage en bronze doré et ciselé Diamètre médaillon en argent : 9.5 cm Diamètre total 14.5 cm Epoque 1er Empire Biographie : Les Kirstenstein (signant Kirstein) sont issus d’une dynastie d’orfèvres comptant cinq générations, installée à Strasbourg depuis le début du XVIIIe siècle. Quand la demande pour les grandes pièces d’argenterie s’atténua durant les temps troubles de la révolution française, Jacques-Frédéric (1765-1838), quatrième de la dynastie, se spécialisa dans la ciselure en haut relief de petits panneaux en or, vermeil et argent, pour des plaques ou des tabatières. Illustrant essentiellement des scènes militaires ou de chasse, leur brillante technique fut appréciée bien au-delà des frontières. OEuvres en rapport : Un modèle figurant dans les collections royales britanniques, illustrant saint Georges et le dragon, fut monté par John Northam à Londres en 1813 (voir A. K. Snowman, Gold Boxes of Europe, Woodbridge, 1990, pls. 590-2), Plusieurs scènes de chasse, dans la collection Arthur Gilbert, se trouve sur une tabatière par Bautte & Moynier, Genève, 1821-1826 (C. Truman, The Gilbert Collection of Gold Boxes, vol. II, Los Angeles, 1999, n° 47). Paris, Musée des Arts Décoratif, Bibliographie : Henry JOUIN, David d’Angers, sa vie, son oeuvre et ses contemporains, Paris, Plon et Cnie. J.KUGEL, Vermeilleux, l’argent doré de Strasbourg du XVIe au XIXe siècle. MARTIN Étienne (Dir.), PESNEAUD-ANTHEAUME Anne-Claire, Deux siècles d’orfèvrerie à Strasbourg : XVIIIe – XIXe siècles dans les collections du musée des Arts décoratifs, Strasbourg, Éditions des Musées de Strasbourg, 2004. Hans HAUG, Inventaire des Collections Publiques Françaises : L’Orfèvrerie de Strasbourg, dans les collections publiques Françaises, Edition Musée Nationaux, 1978.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue