[BOURSAULT (Edme)]. Les Deux freres gemeaux,...

Lot 18
Aller au lot
300 - 200 EUR

[BOURSAULT (Edme)]. Les Deux freres gemeaux,...

[BOURSAULT (Edme)]. Les Deux freres gemeaux, ou les menteurs qui ne mentent point. Comédie. Paris : N. Pepingué, 1665. — In-12, 151 x 90 : (2 ff.), 120 pp. Demi-veau havane, dos lisse orné, tête dorée, non rogné (reliure moderne). Édition originale, achevée d'imprimer le 5 décembre 1664, de cette comédie en 5 actes d'Edme Boursault, adversaire à l'époque de Molière, Boileau et Racine. Elle fut partagée entre Pépingué, Thomas Jolly, Guillaume de Luyne et Gabriel Quinet. L'auteur s'est ici inspiré du théâtre antique de Plaute et exploite la ressemblance entre 2 frères jumeaux et les confusions que cette situation entraîne. La pièce ne fut semble-t-il jamais représentée dans sa versions en 5 actes. Elle fut jouée dans sa seconde version en 3 actes, sous le titre Les Nicandres ou les menteurs qui ne mentent point par la troupe des comédiens de l'Hôtel de Bourgogne. Mouillure sur le titre. Restauration au feuillet A3 avec atteinte au texte. On joint : - BERNARD (Catherine). Brutus, tragédie. Paris : veuve de Louis Gontier, 1691. — In-12, 152 x 93 : (6 ff.), 72 pp. Toile rouge à la bradel, dos lisse, tranches rouges (reliure de la fin du XIXe siècle). Édition originale de cette tragédie en 5 actes de Catherine Bernard (1662-1712). Composée en collaboration avec Fontenelle, elle fut représentée sur le théâtre de la comédie française de 1690 à 1699. C'est la pièce qui inspira à Voltaire son Brutus. Bon exemplair
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue