FLANDRES, Fin XVIIème siècle Les Mousquetaires... - Lot 258 - Osenat

Lot 258
Got to lot
Estimation :
5000 - 6000 EUR
Result with fees
Result : 6 500EUR
FLANDRES, Fin XVIIème siècle Les Mousquetaires... - Lot 258 - Osenat
FLANDRES, Fin XVIIème siècle Les Mousquetaires et le roi Louis XIV Remarquable panneau de tapisserie des manufactures royales de Bruxelles, tissé à l’occasion d’un mariage, et qui a pour registre, l’éloge de la compagnie des mousquetaires du roi, avec en son centre un mousquetaire à cheval protégeant d’un agresseur le roi Louis XIV, seing de son écharpe bleue, qui se trouve pour sa part à pied à droite. Bien que le panneau soit légèrement rentrayé sur son côté droit, une bordure collaborant au sujet est enrichie de guirlandes de fleurs et de fruits avec des médaillons champêtres. Laine et soie, Belle polychromie , belle finesse. Hauteur : 280 cm, Largeur : 380 cm. Rentrayage , restaurations . NOTA Les familles concernées par ce mariage : Les deux étendards en guise de blasons au centre signifient le mariage entre deux familles de la noblesse d’Aix en Provence, on peut voir qu’ils sont tout deux fleurdelisés afin de préciser que les deux familles sont au service du roi. à savoir : Le blason gauche pour la famille de l’époux : D’Azur, cinq étoiles d’or en sautoir, La famille Antonelle fut anoblie par Henri III en mai 1578 en récompense pour services militaires et enregistrée en la chambre des Comptes d’Aix le 22 Octobre 1668 Le grand-père fut donc le Maître d’hôtel de la reine Marguerite de Valois dit la reine la reine Margot. Le blason droit pour la famille de l’épouse : De Gueule et Sinople, croissant renversé d’or, Il est amusant ici de constater, qu’il s’agit de Mme née De Gautiers, famille qui donna de nombreux mousquetaires. De ces deux familles originaires d’Aix, il semble normal que les enfants de ces familles originaires de la même ville et qui plus est, au service du roi, puissent voir leurs enfants convoler ensemble en justes noces. Les Mousquetaires du roi En l’an 1622, Louis XIII, alors en guerre contre les protestants, détache les cinquante carabins de la compagnie des chevau-légers de sa garde pour former une unité indépendante. Ces soldats, bien
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue