SÈVRES Assiette en porcelaine dure provenant... - Lot 390 - Osenat

Lot 390
Got to lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Result with fees
Result : 25 000EUR
SÈVRES Assiette en porcelaine dure provenant... - Lot 390 - Osenat
SÈVRES Assiette en porcelaine dure provenant du service Olympique à décor polychrome au centre d’une figure de muse ailée, assise sur un trône reposant sur un nuage, accoudé contre une tête d’homme en grisaille, la main droite tenant un livre, la main gauche portant une lyre, sur un fond bleu pâle encadré d’une guirlande de fleurs et feuillage en or rehaussée en brun, l’aile à fond rouge ornée de six rosettes en grisaille et bistre dans des médaillons à fond or cernés de palmettes, rosettes et feuillage en or. Marquée en rouge : M. Imple de Sevres 1806 et en or : T. 12 f. t., marque en creux : DL et 6. Epoque Empire, année 1806. Diam. 23,4 cm. Provenance : Livré à l’Empereur Napoléon Ier au Palais des Tuileries le 21 août 1807 Offert par l’Empereur Napoléon Ier au Tsar Alexandre Ier de Russie et livré à Saint Pétersbourg en février 1808. (Archives, Cité de la céramique, Sèvres et Limoges, SCD n° inventaire 2011.3.1895 , Section D.S.5.1805, n°2) Le service Olympique semble être commencé en 1803. En Germinal an XI (mars avril 1803), le doreur Antoine Gabriel Boullemier est payé 18 francs pour une assiette model du S. Olimpique1. Certaines assiettes portent également la marque utilisée en l’an XI et XII2. Un dessin conservé aux archives de la manufacture de Sèvres de la main d’Alexandre Théodore Brongniart, architecte et père du directeur de la manufacture montre les ornements sur l’aile à fond rouge3. Le nom que porte le service est probablement un choix d’Alexandre Brongniart qui écrit : tous les sujets sont pris de la mithologie. Ce service est désigné sous le nom de Service Olympique4. Il ajoute toutes les pièces sont de nouvelles formes, très élégantes et riches. Il est peint par M. Georget et Mme Jacotot. Le service entre au magasin de vente de la manufacture à le 31 décembre 1806. En août 1807, le Grand Maréchal du Palais, Duroc, écrit à Daru, Intendant général de la Maison de l’Empereur : « Il a été fait, Monsieur, à la Manufacture de Sèvres un service de porc
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue