CAMPAGNE D’Allemagne DE 1813. - Placard imprimé....

Lot 45
Aller au lot
150 - 200 EUR

CAMPAGNE D’Allemagne DE 1813. - Placard imprimé....

CAMPAGNE D’Allemagne DE 1813. - Placard imprimé. À Avignon, de l’imprimerie de Bonnet fils, [juillet 1813]. 1 p. in-plano, déchirures marginales, encadrement sous verre. Nouvelles de l’armée adressées le 25 juin par Napoléon Ier à Marie -Louise alors régente . Dans cet intervalle au cœur de la campagne d’Allemagne de 1813, Napoléon se tenait à Dresde chez son allié le roi de Saxe. Un te xte de propagande remplissant le même rôle durant la tr ève que les Bulletins de la Grande Armée en temps de guerre . L’essentiel en est occupé par la description minutieuse de la réorganisation militaire engagée dans l’attente de la reprise des combats : sont ainsi évoqués les commandements, effectifs et emplacements des différents corps d’armées français, italiens, polonais, saxons, bavarois, de la Confédération du Rhin, mais aussi les efforts de fortifications sur le front de la Prusse polonaise et un peu partout en Allemagne… Dans les présentes nouvelles, à caractère officiel puisqu’elles parurent d’abord dans le Moniteur du 3 juillet 1813, il s’agit de donner au peuple français une impression de préparation parfaite, de maîtrise du terrain, d’insister sur la sérénité de Napoléon Ier qui est allé dîner chez le roi de Saxe et a assisté avec lui à une représentation de Molière donnée par la Comédie française. Il s’agit aussi d’amoindrir l’impression de menace ennemie en ironisant sur l’essoufflement financier des Anglais, des Prussiens et des Russes qui ont été amenés à employer un système de monnaie papier pour faire face à leurs dépenses de guerre. Enfin, Napoléon Ier est présenté en homme de paix face à des fauteurs de guerre : « Quelque brillante que soit cette situation, et quoique S.M. Ait réellement plus de puissance militaire que jamais, elle n’en désire la paix qu’avec plus d’ardeur ».
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue