CAMPAGNE DE RU SSIE. - CASTELLANE-MAJASTRES...

Lot 40
Aller au lot
800 - 1 000 EUR
Result with fees
Result : 1 125 EUR

CAMPAGNE DE RU SSIE. - CASTELLANE-MAJASTRES...

CAMPAGNE DE RU SSIE. - CASTELLANE-MAJASTRES (César de). 2 lettres autographes signées à son frère le marquis de Majastres, Charles de Castellane. 1812. Cousin du futur maréchal de Castellane , le comte César de Castellane -Majastres (1784-1935) était auditeur au Conseil d’État depuis 1810, et servait en Russie auprès de l’intendant général de la Grande Armée le comte Mathieu Dumas. Il se rallierait aux Bourbon en 1814. - Posen [Poznan dans l’actuelle Pologne], 5 mai 1812. 1 p. in-4, adresse au dos. « … Nous avançons avec rapidité vers le Nord de la Pologne et nous touchons bientôt au moment où les grands événemens doivent se passer. L’empereur est atte ndu ici très incessamment. Les forces se concentrent et se dirigent toutes sur les frontières de la Russie. Je vais partir demain pour une mission qui me conduira à Danzig, je t’écrirai de nouveau à mon retour… Adresse-moi toujours tes lettres sous le couvert de Mr l’intendant général… » - Labiau [Polessk dans l’actuelle enclave russe de Kaliningrad, sur la lagune de Courlande dite en allemand « Kurisches Haff »], 14 juillet 1812. 2 pp. in-4, adresse au dos, petite déchirure sans atteinte au texte due à l’ouverture. « … Je suis depuis deux mois éloigné de Mr l’intendant général et chargé par l’empereur de présider une commission de navigation établie ici, pour diriger sur l’armée toutes les subsistances transportées par eau. J’ai beaucoup de peine et beaucoup de travail, mais j’espère que cette mission me sera comptée à la fin de la campagne. L’armée fait des mouvements rapides. Les Russes ont jusqu’à présent évité des affaires qui ne peuvent pas leur être avantageuses, ils évacuent leur Pologne qui se déclare et s’arme pour l’empereur. Nous avons vu passer ici quelques-uns de leurs prisonniers, qu’on a fait dans des escarmouches mais je ne sache pas qu’il y ait encor eu d’affaire importante. J’espère que les mouvemens de l’armée feront bientôt donner une autre direction aux convois de subsistances et que, ma mission se trouvant par là terminée, je serai rappelé au quartier général que je crois à plus de 100 lieues en avant… »
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue