CAMPAGANE DE RU SSIE. - CASTELLANE (Boniface...

Lot 31
Aller au lot
800 - 1 000 EUR
Result with fees
Result : 1 375 EUR

CAMPAGANE DE RU SSIE. - CASTELLANE (Boniface...

CAMPAGANE DE RU SSIE. - CASTELLANE (Boniface de). Lettre autographe à son père. Vilnius, 9 juillet 1812. 3 pp. 1/2 in-8, adresse au dos, déchirure marginale sans atteinte au texte due à l’ouverture. « … 7 h. 1/2 du matin… Je vais prendre une tasse de café, aller chez le gal [Georges Mouton] pour chercher un de ses gens qui est en prison, puis irai au salon de service… Je me porte très bien, ai été fort tourmenté par les punaises cette nuit - elles sont énormes dans ce pays… Midi. Je vous écris du salon service… J’ai relevé le service, pris déjeuner, ensuite je me suis amusé à colorier ma carte. Je suis très heureux de pouvoir écrire sous le couvert de Mr de Lavalette ou que le d[irect]eur sache qu’il m’autorise à vous écrire [Antoine- Marie Chamans de Lavalette, directeur général des Postes, et Alphonse Margarita, directeur des Postes auprès de l’empereur en Russie, qui dirigeait les estafettes du quartier-général], ce qui fait que mes lettres continueront à partir par l’estafette même n’étant pas sous son couvert. Dans le cas contraire, j’aurois été obligé d’avoir recours au duc de Bassano qui n’est pas toujours avec nous [Hugues-Bernard Maret]. Mais j’espère que Mr de Lavalette nous continuera ses bontés et que nous continuerons à n’être pas compris dans l’ordre qu’il a donné pour les lettres particulières… Il est bien probable que j’irai aujourd’hui en mission, car je suis 2d à marcher. Je vais prendre part à la conversation de ces messieurs… 7 h. 1/2 du soir. Je viens d’écrire à Mde d’Abrantès pour lui dire que la lett re dont elle m’avoit chargé pour son mari lui a été remise hier par Mr de Galz [la future mémorialiste Laure Permont et son époux Jean-Andoche Junot, duc et duchesse d’Abrantès, ainsi que le futur général Léonard Jacques Stanislas Galz de Malvirade, alors officier d’ordonnance de l’empereur]… Le 1er à marcher est parti, je marcherai sans aucun doute d’ici à demain. Je ne sais quand je pourrai rejoindre l’empereur, vous serez donc plusieurs jours, suivant toutes les probabilités, sans avoir de mes nouvelles. Fernand est parti en avant aujourd’hui sur la route de Widzy [Vidzi dans l’actuelle Biélorussie, au Nord-Est de Vilnius], il a vu au Pce d’Eckmühl Prosper de Crillon et Edmd de Périgord qui se portent bien [le lieutenant et futur général Prosper Des Balbes de Berton de Crillon, le colonel et futur général Edmond de Talleyrand-Périgord, neveu du prince de Talleyrand, et premier mari de la duchesse de Dino, maîtresse du même Talleyrand]… Je vois à peine Méta, je ne m’en embarasse pas du tout [le colonel André-Charles M
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue