[MARRIE-LOUISE (Impératrice)]. - Orf èvrerie...

Lot 27
Aller au lot
600 - 800 EUR
Result with fees
Result : 1 250 EUR

[MARRIE-LOUISE (Impératrice)]. - Orf èvrerie...

[MARRIE-LOUISE (Impératrice)]. - Orf èvrerie -bijouterie BIENNAIS. Pièce manuscrite intitulée « Fourni pour le service de S.M. l’impératrice et reine par ordre de madame la comtesse de Luçay, dame d’atours ». Paris, 30 avril 1811. 1 p. in-folio, grand en-tête illustré gravé sur cuivre « Orfèvre de S.M. l’empereur et roi. Biennais ».. Martin -Guillaume Biennais (1764-1843) fut Un des ma îtres de l’orf èvrerie et de la tabletterie parisiennes sous l’Empire . Cf. le n° 16 ci-dessus. Facture pour des commandes passées en mars et avril 1811 : « ... 1 ombrelle en taffetas vert, manche en bois de rose, 21 [francs]... 1 boîte en nacre de perle à charnière d’or, 60, 1 petite cassolette en or forme de berceau, 240, Réparé et redoré une veilleuse du nécessaire, 36, 1 cassolette en vermeil portée par 3 chimères, figures de femmes ailées, rosau et bouton ciselés en relief sur le couvercle repercé à jour p[esan]t 1 m[arc] 5 o[nces] 7 [estelins], 91,89, / contrôle, 5,19, / façon de ciselure, 175, / dorure, 72,84, 10 brosses de rechange pour des brosses à dents... 12,50, 100 cure-dents en ivoire... 25, 1 nécessaire ovale en vermeil... 5055,50... » la comtesse de Luçay , Arbitre des élégances sous l’Empire : épouse du préfet du Palais, elle était réputée pour la sûreté et l’audace de son goût vestimentaire. Elle fut dame du Palais (1802) puis dame d’honneur (1807) de Joséphine, puis dame d’atours de Marie-Louise (1810) qu’elle accompagna encore à Blois au printemps de 1814.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue