1960 ALFA ROMEO GIULIETTA SPRINT SPECIAL...

Lot 346
Aller au lot
80 000 - 120 000 EUR
Result : 90 000 EUR

1960 ALFA ROMEO GIULIETTA SPRINT SPECIAL...

1960 ALFA ROMEO GIULIETTA SPRINT SPECIAL
Ex Jean Pierre SLAVIC
Châssis n° AR*10120*000366
Carte grise française

Afin de continuer à remporter des victoires de classe, Alfa Romeo doit retravailler l'aérodynamique de son coupé qui manque de vitesse de pointe. Pour cela elle se tourne vers des carrossiers indépendants, comme dans les années 30. C'est Bertone qui proposera le premier sa version du coupé Sprint, la Sprint Speciale. Elle est le fruit d'une collaboration entre Alfa Romeo et Bertone datant de 1953 pour réaliser une série de prototypes de salon. C'est le designer Franco Scaglione qui dessine les trois prototypes extravagants de 1953 à 1955 afin d'explorer des dispositifs aérodynamiques. Et c'est du dernier, le BAT 9 (Berlinetta Aerodinamica Technica), dont il s'inspire pour la ligne de la Giulietta Sprint Speciale. Présentée au salon de Turin en 1957, elle affiche une ligne très pure et élancée. Un deuxième prototype est présenté au salon de Genève 1958 légèrement modifié avec des porte-à-faux avant et arrière plus courts et une hauteur augmentée de 20 mm. Cette même année au salon de Turin c'est la version définitive qui est exposée avec une calandre plus horizontale, des feux ronds séparés à l'arrière, des clignotants déplacés sous les phares et, surtout, l'intégration de la calandre Alfa. La production commence en 1959 par une pré-série de 101 exemplaires destinés à l'homologation en compétition, elle se différencie du reste de la production par des ouvrants et un toit en aluminium, des vitres en plexiglas, l'absence de pare-chocs et un avant plus arrondi et plongeant.
Pour la Giulietta, Alfa Romeo développe un moteur entièrement nouveau, très moderne voire même révolutionnaire.
La Giulietta Sprint Special que nous avons le plaisir de vous présenter fut précédemment immatriculée en Italie au nom d’Adriano Baratti de Mantoue. En 1998, elle passe aux mains de Giovanni Federzoni de Modène. Elle possède ses papiers FIA (émis en 1988) qui datent son moteur de 1961, et son homologation ASI (de 1997) ainsi que son passeport FIVA (de 1998) qui lui accorde une note « A3 » (restaurée/originale). Elle fut ensuite achetée à un négociant de Brescia en Italie en 2005 par Mr Slavic, collectionneur Suisse très connu qui l’a faite repeindre en 2007 par la carrosserie Binggeli (Nyon). Il s’en sépare en 2009 au profit de son actuel propriétaire qui roule régulièrement. Celui-ci a fait refaire les assises des sièges récemment. Elle se présente en parfait état de fonctionnement. Cet élégant pur sang Italien qui possède au plus haut degré ce caractère typiquement Alfa Romeo si apprécié et un comportement routier absolument moderne, est éligible à un grand nombre de manifestations historiques, et ce pour longtemps !

To continue winning class victories, Alfa Romeo has to rework the aerodynamics of his coupe that lacks speed. For this she turns to independent coachbuilders like in the 30s. This is Bertone that will offer the first version of the coupe Sprint, the Sprint Speciale. It is the fruit of a collaboration between Bertone and Alfa Romeo from 1953 for a series of exhibition prototypes. It is the designer Franco Scaglione who draws three extravagant prototypes from 1953 to 1955 to explore the aerodynamic devices. And it is the latter, the BAT 9 (Berlinetta Aerodinamica Technica) that inspired the line for the Giulietta Sprint Speciale. Presented at the Turin Motorshow in 1957, it shows a very pure and slender line. A second prototype was presented at the Geneva show in 1958 with slightly modified to overhang shorter front and rear and an increased height of 20 mm. That same year at the Turin motorshow, it is the final version that is exposed with a more horizontal grille, round lights separated at the back, displaced flashing under the headlights and especially the integration of the Alfa grille. Production began in 1959 with a pre-series of 101 copies for approval in competition, it differs from the rest of the production by opening and an aluminum roof, plexiglass windows, no bumper and a more rounded front and dipping. For the Giulietta, Alfa Romeo has developed a completely new engine, very modern and even revolutionary.
The Giulietta Sprint Special we have the pleasure to present you were previously registered in Italy on behalf of Adriano Baratti of Mantua. In 1998 it passed into the hands of Giovanni Federzoni from Modena. It has FIA papers (issued in 1988) dating his engine in 1961 and its approval ASI (1997) and FIVA passport (1998) which gives it an "A3" rating (Restored / original). It was then purchased at a merchant of Brescia in Italy in 2005 by Mr Slavic, Switzerland famous collector who repainted in 2007 by the body Binggeli (Nyon). It is separated in 2009 in favor of the current owner who drives regularly. He redone the seats recently. It is presented in perfect condition. This elegant Italian coupe who possesses the highest degree this typically nature of Alfa Romeo so appreciated and absolutely modern handling, is eligible for a number of historical events, for a long time!
 
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue