1960 MASERATI

Lot 232
Aller au lot
200 000 - 250 000 EUR

1960 MASERATI

3500 GT TOURING
Châssis n° AM101*1018*
Carte grise française
Superbe réussite de la carrosserie Touring, une de plus dans une histoire riche en chef-d'oeuvres, la 3500 GT offre au regard le remarquable équilibre de son profil. Longue et étroite, la voiture est puissamment campée sur des jantes de 16 pouces évocatrices de puissance. Une impression soulignée par les roues arrière largement dégagées. Mais le trait le plus étonnant de ce design inspiré est le traitement du pavillon. Basse et courte, sa forme sportive ne laisse en rien augurer d'une spacieuse 2 + 2. Or, la 3500 GT jouit d'une habitabilité arrière qui n'est pas loin d'en faire une vraie quatre places. Un réel tour de force ! Dérivé du 6 cylindres de compétition de la Maserati 350 S, le superbe six cylindres à deux arbres à cames en tête et double allumage a été étudié par Giulio Alfieri. Il nous gratifie de son chant à la sonorité rauque et grave qui se mue, au-delà de 3500 tr/mn, en un grondement de tonnerre libéré par les deux énormes échappements. Ce soudain envol des décibels a le don de faire se retourner les passants, dont la carrosserie discrète de la voiture n'avait pas attiré le regard… Grâce à ses 220 ch, la Maserati peut prétendre à une vitesse de pointe de l'ordre de 230 km/h. Par ailleurs, on ne manquera pas de souligner qu'à aucun moment, malgré une forte chaleur et des conditions intenses d'utilisation, le circuit de refroidissement n'a manifesté une température excessive. Une qualité très appréciable dont ne peuvent, hélas, se prévaloir certaines anglaises… La voiture qui nous a été confiée est un millésime 1960 à carburateurs (3 Weber d'origine). Elle aurait vécue en Suisse jusqu'en 1972 («importation» sur la Carte Grise) puis est arrivée en France dans le Rhône. Son propriétaire entrepris sa restauration complète, il entama la mécanique et la carrosserie. La caisse fut mise à nue, décaper à vif et repris aux endroits touchés, mais peu de travail, elle était saine, elle fut repeinte dans les années 90. Le moteur quant à lui fut mis en morceau et remis à neuf: coussinets, paliers, segmentation et tous les consommables sont remontés neufs. Malheureusement, suite à des problèmes de santé cette personne ne peut plus continuer la restauration de son bijou et prend la lourde décision de s'en séparer. C'est donc son actuel propriétaire qui lui achète et finis de la restaurer il y quelques années.Il s'occupe du remontage de la mécanique, des demi-trains avant, du faisceau électrique, et de l'intérieur. Le travail qu'il a fourni fut réalisé avec une grande rigueur et beaucoup de soin. En effet son intérieur est splendide et tout y est conforme: les cendriers Maserati, l'allume-cigare, le tableau de bord habillé en cuir noir…tous ces petits détails qui, bien souvent par souci de simplicité, sont mis à l'écart de la part des restaurateurs. La finalité de tout ce travail est un magnifique coupé 3500GT dont Touring devrait être fier ! Récemment, suite à une petite fuite à l'échappement, le joint de culasse fut remplacé par un joint de conception moderne. Quitte à être au garage on en profite pour effectuer un petit réglage de course d'embrayage ainsi qu'un réglage des trois carburateurs Weber. Ayant très peu roulé depuis la fin de sa restauration, ce superbe 3500GT Touring ne demande qu'à réveiller la bête qui sommeille en elle; luxueuse, élégante et non pas moins sportive !

The car that was entrusted to us is a vintage 1960. It equiped with 3 Weber carburators.It would have lived in Switzerland until 1972 ("import" on the Carte Grise) and then arrived in France in the Rhone. Its owner started his full recovery, he began mechanics and bodywork. The chest was laid bare, stripped raw and taken in the affected areas, but little work, it was healthy, it was repainted in the 90. The engine meanwhile was set pieces and refurbished: bushings, bearings, segmentation and all consumables are raised new. Unfortunately, due to health problems that person may not continue the restoration of its jewel and took the momentous decision to part ways. It is the current owner who boughtit to him and finished to restore it a few years ago. He handles reassembly of mechanical, front half-trains, harness, and Interior. The work he did was realized with great precision and great care. Indeed the interior is beautiful and everything is consistent: the Maserati ashtrays, cigarette lighter, the dashboard dressed in black leather... all the little details that often for simplicity, are sidelined by restorers. The purpose of all this work is a beautiful 3500GT coupe which Touring should be proud! Recently, following a small leak in the exhaust, the head gasket was replaced by a modern joint. To be in the garage we took the opportunity to make a small clutch stroke adjustment and an adjustment of the three Weber carburetors. Having very little running since the end of its restoration, this beautiful 3500GT Touring just waiting to wake the beast that lies within it; luxurious, elegant and not less sporty!
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue