(*)PENDULE DITES «DES MARÉCHAUX» En bronze...

Lot 101
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR
Result : 12 500 EUR

(*)PENDULE DITES «DES MARÉCHAUX» En bronze...

(*)PENDULE DITES «DES MARÉCHAUX» En bronze ciselé, patiné et doré, présentant à l'amortissement un aigle et flanqué des figures allégoriques lisant le Traité de Peinture et de Sculpture, et reposant sur une base rectangulaire en marbre portor à ressaut ornée de bas reliefs représentant des putti jouant et terminée par des pieds en toupie. Cadran signé de «Levol à Paris» (petit fêle à l'émail) H: 54 cm Larg: 65 cm Profondeur: 16 cm Début du XIXe siècle. Historique: Cette pendule tient son nom des exemplaires dont Napoléon Ier fit cadeau à ses maréchaux. Le modèle, réalisé par le marchand Mercier Daguerre, a été exécuté par le bronzier François Rémond dans les années 1785, avec des figures originellement créées par Boizot pour la Manufacture de Sèvres. Nous connaissons plusieurs exemplaires, avec des variantes, conservées notamment au Palais de l'Élysée, au Ministère des Affaires Étrangères, au château de Versailles, au Quirinal à Rome, au Victoria & Albert museum à Londres ou au Palais de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg. Bibliographie: - Pierre Verlet, Les bronzes dorés français du XVIIIe siècle, Paris, 1987, page 322. - Hans Ottomeyer, Vergoldete Bronzen, Munich, 1986, Tome I, page 295, fig. 4.17.5 - Adolphe Chapiro, Lépine, Éditions de l'Amateur, Paris, 1988, pages 223 et 269. - Archives Nationales inv. 01 3510.(*)
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue