SAINT-LEU

Lot 40
Got to lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Result without fees
Result : 15 000EUR
SAINT-LEU
Rare paire de candélabres en bronze finement ciselé, patiné et doré à quatre bras de lumière délicatement entrelacés de lierre et supportés par une bacchante. Socle de marbre vert. Portent les marques du château de Saint Leu: St L. n°7 (petites réstaurations) Epoque 1er Empire Hauteur: 92 cm Provenance: - Château de Saint Leu. - Inventaire de partage de la succession de Baciocchi dressé à l'ile-Rousse (Corse) par Monsieur René Morot expert près le Tribunal de Nice le 22 juin 1924. Historique: En 1804, Louis Bonaparte et sa femme, Hortense de Beauharnais, firent l'acquisition du château d'en haut et du château d'en bas. Ils firent démolir le premier et réunirent les deux domaines pour former un parc de 80 hectares environ. Le parc fut alors remanié par Louis-Martin Berthault, qui travailla également au château de Malmaison. La partie supérieure s'agrémenta de fabriques (une vallée suisse avec chaumières, le pont du diable sur un chemin encaissé, un monument égyptien) tandis que trois étangs furent créés dans la partie inférieure. Ce jardin est connu par des gravures telle celle de Constant Bourgeois. Après sa séparation d'avec son mari (qui prit le titre de «comte de Saint-Leu»), en 1810, la reine Hortense conserva Saint-Leu, où elle donna des fêtes brillantes. En 1814, Louis XVIII la fit duchesse de Saint-Leu mais, en 1815, accusée d'avoir aidé à préparer le retour de Napoléon Ier, elle prit le chemin de l'exil et dut abandonner Saint-Leu. En 1816, le domaine fut acquis par Louis VI Henri de Bourbon-Condé, duc de Bourbon, prince de Condé en 1818, qui souhaitait disposer d'une résidence en lisière de la forêt de Montmorency, qui lui appartenait. Il s'y installa avec sa maîtresse, l'intrigante baronne de Feuchères. Le 27 août 1830, le duc fut retrouvé «pendu»... les pieds touchant le sol, à l'espagnolette de la fenêtre de sa chambre, au premier étage du château.Même si sa maîtresse, à qui il laissait une fortune importante, fut soupçonnée de meurtre, elle ne fut pas p
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue