COURTIN Élisa de

Lot 36
Aller au lot
800 - 1 000 EUR
Result : 900 EUR

COURTIN Élisa de

Album Amicorum. [Ecouen, 1808-1817]; in-8 oblong de 128 ff. (dont 50 utilisés), reliure de l'époque maroquin à long grain rouge, dos lisse orné de filets dorés, tranches dorées. Album amicorum de la fille du comte de Courtin et d'une créole de l'Ile Bourbon, abandonnée très jeune dans une pension. Se croyant déshonorée par l'indifférence de ses parents qui ne réglaient pas les factures de la pension, elle tenta de s'empoisonner. Prise en pitié par la reine Hortense, elle fut confiée aux bons soins de Madame Campan qui s'occupa de son éducation et lui fit épouser Casimir Delavigne en 1830. Le document s'ouvre sur le recopiage d'une lettre de son frère Jules de Courtin qui semble en captivité (datée 1808). Plusieurs autres personnages ont ensuite écrit directement sur le carnet: madame Campan en 1814 « Depuis dix ans, nous ne nous sommes point quittées ma chère Eliza... » (2 pp.); une américaine et deux anglaises; A. E. Roland qui a calligraphié une romance de la reine Hortense, La Plainte inutile accompagné d'un dessin original à pleine page à la plume (daté du 3 juin 1814) dessin imité du recueil imprimé des Romances; des vers par M. Benoît, secrétaire des commandements de la grande duchesse de Bade; on trouve aussi deux dessins à la plume, la Façade de la Maison de Madame Campan à St-Germain et la Salle des Exercices de la Maison de Madame Campan à St-Germain, copié sur un dessin de Nicolle; une chanson intitulée Les Adieux à Écouen (août 1814); des Préceptes de conduite pour trouver le bonheur ou du moins éviter les revers qui menacent tous les états de la vie (par Boufflers et Mme Campan), etc., etc. De nombreux textes évoquent la douleur d'une future séparation. Reliure un peu fatiguée. Plusieurs feuillets ont été (anciennement ?) découpés.- Cachet Ledoux-Lebard
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue