SOURD (Jean-Baptiste-Joseph)

Lot 28
Aller au lot
400 - 600 EUR

SOURD (Jean-Baptiste-Joseph)

Ensemble de 2 lettres, une autographe signée et une manuscrite, adressées au chef d'escadron puis lieutenant-colonel Barbut. Haute figure de l'épopée militaire révolutionnaire et impériale, le colonel Sourd (1775-1849) participa avec une bravoure inouïe à la plupart des campagnes de 1792 à 1815, survivant chaque fois aux terribles et nombreuses blessures qu'il reçut. À la bataille de Waterloo il se surpassa encore et reçut six coups de sabres, dont deux à la tête, un à l'épaule gauche et trois au bras droit... Une heure après l'amputation de ce bras par le chirurgien Larrey, il remonta à cheval et reprit la tête de son régiment. Il serait promu général en 1831. - Lettre dictée. Buzançais [près de Châteauroux], 16 juillet 1815. Sourd déclare son refus d'obéir au maréchal Soult qui a ordonné qu'il soit remplacé à la tête de son régiment: « Je le tiens du roi et ensuite de l'empereur, je ne puis en être démis que par l'autorité de l'un d'eux... ». - Lettre autographe signée, de la main gauche. S.l.n.d. « ... Vous savez que l'amitié que les braves se donnent est de la vie à la mort. Adieu, aimez-moi toujours... »
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue