PIERRE BONNARD (1867-1947) Portrait de...

Lot 133
Aller au lot
Estimation :
150000 - 180000 EUR
Result with fees
Result : 325 000EUR

PIERRE BONNARD (1867-1947) Portrait de...

PIERRE BONNARD (1867-1947)

Portrait de femme (Renée Monchaty), vers 1920

Huile sur toile

Signé en haut, à droite

43 x 34 cm

Bibliographie :

- Dauberville Jean et Henri, Bonnard, catalogue raisonné de l’oeuvre peint, éd. Bernheim Jeune, Paris, 1973.

- Décrit et reproduit sous le n°1036, p 62. du Tome III (Tome 1 révisé et augmenté)

- Terrasse Antoine, Bonnard la couleur agit, ed. Gallimard, Paris, 1999, reproduit p. 76.

- Connaissance des Arts, Hors-série, Bonnard en Normandie, 2011, reproduit p.8

- Osenat, Bonnard, collection Antoine Terrasse, vente 29 mars 2015, Fontainebleau, n°65, reproduit p. 113.

Expositions :

- Pierre Bonnard, Galerie Schmit, Paris, 3 mai-12 juillet 1995, n°32.

- Bonnard en Normandie, Musée des Impressionnistes, Giverny, 1er avril-3 Juillet 2011, n°3, reproduit p. 46.

Provenance : Acquis par Bernheim Jeune en 1922 à l’artiste puis vendu à Laroche

Pierre Bonnard et Renée Monchaty

Dans les années 1914-18, Bonnard a deux liaisons connues avec des femmes qui furent ses modèles, Lucienne Dupuy de Frenelle entre 1914 et 1917 et Renée Monchaty qu’il rencontre comme modèle en 1916 et devient sa maitresse au plus tard en 1918.

En 1921, Pierre Bonnard et Renée Monchaty passent deux semaines ensemble à Rome et un mariage est envisagé.

Mais Pierre Bonnard réalise qu’il est  incapable d’abandonner Marthe, rencontrée en 1893 et l’épouse en toute discrétion le 13 aout 1925. Renée Monchaty se suicide trois semaines après.

Marthe exige alors que Pierre Bonnard détruise toutes les oeuvres représentant Renée.

Très peu de portraits de Renée Monchaty nous parviendront :

On la retrouve entre autres dans le tableau la cheminée de 1916 ou dans  Jeunes femmes au jardin  (toile peinte vers 1921-23 et terminée en 1945-46, après la mort de Marthe) et d

My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue