LOUIS XVIII (Louis Stanislas Xavier de Bourbon,...

Lot 18
600 - 800 €
Résultats avec frais
Résultat : 875 €

LOUIS XVIII (Louis Stanislas Xavier de Bourbon,...

LOUIS XVIII (Louis Stanislas Xavier de Bourbon, comte de Provence, futur). Lettre autographe au comte de Modène. Vérone, 10 juillet 1794. 2/3 p. in-12 d'une fi ne écriture serrée, adresse au dos, vestige de cachet de cire noire aux armes du marquis de Bonnay. « Je vous remercie, mon cher Modène, de m'avoir adressé votre lettre plutôt qu'à d'Avaray, il sçavoit le meurtre de son cousin, mais il a reçu des nouvelles qui le tranquillisent sur ses parens et je me garderai bien de troubler sa sécurité [il s'agit d'Antoine Louis François de Béziade, duc d'Avaray, qui avait aidé le futur Louis XVIII à fuir la France en 1791, et que celui-ci ferait duc en 1799]. DANS UN TEMPS COMME CELUI-CY, JE TROUVE QU'IL NE FAUT PAS PORTER SES REGARDS SUR LE FUTUR, QUE PEUT-IL NOUS ANNONCER QUE DE SINISTRE ? Qui auroit jamais dit au p[rin]ce de Montbarrey lorsqu'il céda sa place à son fi ls, en gardant sa survivance, qu'il reviendroit ainsi titulaire ? [Alexandre Marie Léonor de Saint-Mauris, prince de Montbarrey, ancien secrétaire d'État à la Guerre, avait laissé sa charge de lieutenant-général à son fi ls mais celui-ci venait d'être guillotiné.] MAIS JE NE VEUX PAS RÉFLÉCHIR À TOUT CELA, CELA ME DONNEROIT TROP D'IDÉES NOIRES. ADIEU. » Offi cier et diplomate, le marquis Charles-François de Bonnay combattit d'abord dans l'armée des Princes avant de rejoindre Louis XVIII à Vérone et de remplir pour lui de nombreuses missions auprès des Cours étrangères. Il fut fait pair de France en 1815. Sur l'exil du futur Louis XVIII et sur son ami le comte de Modène, voir ci-dessus le n° 16.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue