HENRI IV. Pièce signée « Henry », contresignée...

Lot 3
1 500 - 2 000 €

HENRI IV. Pièce signée « Henry », contresignée...

HENRI IV. Pièce signée « Henry », contresignée par son secrétaire d'État Louis Potier de Gesvres. Paris, 22 novembre 1599. 1. p. in-4 oblong sur parchemin, infi mes manques de matière sans atteinte au texte. PERMIS DE CHASSER PAR FAVEUR ROYALE. Le présent brevet est en eff et dérogatoire à la déclaration du 4 août 1598 par laquelle Henri IV avait interdit absolument le port de l'arquebuse. « Aujourd'huy xxe jour de novembre mil vc iiiixx dix-neuf, le roy, estant à Paris, desirant gratifi er & favorablement traicter noble Jehan de Rigaud, sr de Serezin [sur l'actuelle commune de Saint-Quentin-Fallavier dans l'Isère], Sa Majesté luy a promis & accordé qu'il puisse & LUY SOIT LOISIBLE DE TIRER & FAIRE TIRER PAR L'UN DES SIENS DE L'ARQUEBUZE EN L'ESTENDUE DE SES MAISONS, TERRES & SEIGNEURIES, AUX LOUPS, REGNARDZ, OYSEAULX DE RIVIERE, PLUVIERS, VANNIERS & autre gibier non deff endu par les ordonnances, sans qu'à ce il puisse estre empesché au moien des deff ences generalles nagueres faictes & publiees sur le port & usage des bastons à feu dont Sadite Majesté a reservé & excepté ledit sr Serezin par le present brevet qu'Elle a signé de sa main & faict contresigner par moy son conseiller & secretaire d'Estat... » Le baron de Gesvres et futur comte de Tresmes (mort en 1630), joua un rôle de négociateur politique au service d'Henri III (qui le nomma secrétaire d'État) : il travailla notamment au rapprochement entre celui-ci et le futur Henri IV qui, une fois parvenu sur le trône, lui accorda la même confi ance
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue