1967 RENAULT R8 GORDINI 1300 TYPE 1135 Numéro...

Lot 128
35 000 - 45 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 39 600 €

1967 RENAULT R8 GORDINI 1300 TYPE 1135 Numéro...

1967
RENAULT R8 GORDINI 1300 TYPE 1135
Numéro de série 203822
Palmarès en Coupe Gordini
Prête à prendre la route
Eligible Monte-Carlo Historique et Tour-Auto
Important dossier de factures, de photos et d’archives
Carte-grise française
On ne présente plus la Gordini, elle qui fit naître toute une génération
de pilotes, elle qui créa tant de souvenirs chez les jeunes des
années 70, elle qui surtout, devint une icône du sport automobile à la
française. Caisse carrée par excellence, la réputation de la Renault
8 Gordini n’est plus à faire. Née en 1964 de l’esprit fou du sorcier
Amédée, la Gorde était d’abord pourvue de l’éprouvé Cléon-Fonte
de Billancourt dont la cylindrée était augmentée à 1108 cc. Gavé par
deux Solex 40 PHH2, le moteur de la R1134 développait 80 chevaux
à 6500 tr/mn. De son côté, la caisse de R8 Major était renforcée afin
de supporter les nouvelles performances de l’auto, capable de titiller
les 170 km/h ! Très vite, la « Gorde » rencontra le succès et en 1966
la berline bleue aux bandes blanches fut encore améliorée par son
géniteur qui porta la cylindrée à 1255 cc, le tout alimenté cette fois
par une paire de Weber 40DCOE gagnait alors près d’une dizaine
de chevaux par rapport à la 1100. Encore une fois les performances
y gagnaient beaucoup, si bien que la caisse aux ouvrants allégés
se paraît de quelques renforts supplémentaires. Pourtant, la R1135
restait particulièrement compétitive en prix et c’est bien là ce qui
fit son succès. « La Renault 8 Gordini doit permettre à toute une
clientèle d’enthousiastes et d’amateurs de conduite sportive pour
satisfaire leur passion sans pour cela devoir investir plus que le prix
d’une voiture de grande série » : cette phrase ouvrant le dossier de
presse de 1964 fit l’âme de la Gordini et c’est pourquoi elle fut une
véritable école de pilotage pour des Jean-Luc Therrier, Jean-Claude
Andruet et autres Jean-Pierre Jabouille grâce à la Coupe Gordini !
Née de l’idée de Georges Fraichard alors rédacteur en Chef du
magazine « Moteurs », la Coupe Gordini fut lancée en avril 1966. Cette coupe monomodèle permit ainsi aux pilotes amateurs de se
démarquer sur le pilotage réel. L’un d’eux s’appelait Jean-Marie
Nourry et pilotait en 1969 une Gordini bordeaux. Immatriculée 9630
VG 75, cette Gordini surprit bien du monde lorsqu’elle s’imposait à
La Châtre, ainsi qu’au Grand-Prix de Paris à Montlhéry. Arborant le
numéro 36 en coupe Gordini, cette R8 « au moteur particulièrement
détonnant » a aussi participé aux 24H de Spa Francorchamps en
1969. C’est aux mains de Jean-Marie Nourry et de Pierre Lafeach,
qu’elle se classa 27ème au général avec 3072,930 kilomètres
parcourus à la moyenne de 128,036km/h ! Doté du châssis 203822,
notre Renault 8 Gordini 1300 marqua les esprits mais aussi les
pages du magazine Echappement dont nous avons tiré les photos
du catalogue. Si sa carrière sportive fut plus que correcte entre
ses victoires en Coupe Gordini en 1969 et sa participation aux 24
Heures de Spa Francorchamps, elle se présente aujourd’hui dans
un état tout bonnement parfait. Epargnée par les affres des kits proto
des années 1970 et 1980, la Gorde fut tout de même restaurée en
1999 par son actuel propriétaire. Si l’auto fut alors repeinte dans le
célèbre bleu Gordini, le bordeaux qu’elle arborait durant son heure
de gloire est néanmoins visible sur les photos constituant son dossier
de restauration. Pourvue d’un arceau trois points d’époque, de cinq
Gotti, de deux harnais, d’un échappement sport et d’une paire de
Cibie, elle est prête à retrouver les routes des rallyes historiques au
sein desquels elle sera presque incontestablement éligibles à l’instar
du Tour Auto, du Monte Carlo Historique voire du Tour de Corse
Historique.
Rare occasion d’acquérir une véritable Gordini de la Coupe éponyme,
cette R8 représente le moyen idéal pour renouer avec la voiture de
sport à la française !
Sources :
Echappement, n°11, septembre 1969
Echappement, Hors-série, P.48 ,1996
Christian Courtel, « Tranches de Vies », Autohebdo

Renault R8 Gordini Type 1135
- Victories in Coupe Gordini
- Ready to drive
- Eligible for Monte-Carlo Historique and Tour Auto
- Important folder of invoices and photos
- Chassis n°203822
We do not have to present the Gordini, the one that brought alive an entire drivers generation, the one that created so much memories for young people of the 70’s, the one that became an icon of French motorsport. Square box of choice, the Renault 8 Gordini’s fame is well established. Born in 1964 of the mad spirit of the sorcerer Amédée, the Gorde was fitted with the classic Cléon-Fonte prepared to 1108cc. Fed by two Solex 40 PHH2, the R1134’s engine gave 80 hp at 6500 rpm. At the same time, the body was reinforced to support the increasing of the car’s performances, able to reach 170 km/h! Fastly, the Gorde met the success and in 1966, the car had been upgraded with the 1135 version. The engine capacity was increased to 1255cc, fitted with two Weber 40DCOE and giving a result of approximately 90hp! It also adopted lightweight panels and body reinforcement. The car’s advantage against the concurrence was it’s low price, and this is what made the success of the Gordini. "The Renault 8 Gordini must allow a whole clientele of enthusiasts and sports driving enthusiasts to satisfy their passion without having to invest more than the price of a mass production car" : this sentance opened the 1964 press kit presents the Gordini’s soul and that is why it became a true driving school for some Jean-Luc Therrier, Jean-Claude Andruet or Jean-Pierre Jabouille during the Coupe Gordini.

Created by Georges Fraichard, then editor of the magazine « moteurs », the Coupe Gordini was born in 1966 April. This monomodel cup and allowed the amateur drivers to fight on the true driving skills. One of them was Jean-Marie Nourry. In 1969, he drove a maroon Gordini. Registered as 9630 VG 75, this Gordini created the surprise when it won at La Châtre and at Montlhery. Wearing the 36 in the Coupe Gordini, this R8 « with a particularly explosive engine » also took part of the 1969 24 Hours of Spa Francorchamps with Jean-Marie Nourry and Pierre Lafeach behind the wheel. They reached a 27th position, traveling 3072.930 km at 128.036 km/h average ! With the chassis 203822, this Renault 8 Gordini was seen in the magazine Echappement, from where we took the catalog’s pictures. If it’s sportive career was well, this car is now in perfect conditions. Restored in 1999 by it’s current owner, the car has been painted in the classic Gordini Blue, replacing the original maroon. With a three point roll cage, five Gotti, two harnesses, one sport exhaust, and a pair of Cibie, the car is ready to take part of the most celebs historic rallyes as the Monte-Carlo Historique, the Tour Auto and the Tour de Corse Historique.
This is the rare opportunity to buy a genuine Gordini with a prize list from the golden years of the Coupe Gordini.

Sources :
Echappement, n°11, septembre 1969
Echappement, Hors-série, P.48 ,1996
Christian Courtel, « Tranches de Vies », Autohebdo

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue