BONAPARTE ( Joseph). Lettre autographe signée...

Lot 26
Résultats avec frais
Résultat : 475 €

BONAPARTE ( Joseph). Lettre autographe signée...

BONAPARTE ( Joseph). Lettre autographe signée « Joseph Nap. Cte de Survilliers », adressée à Louis Marchand. Londres, 16 mai 1840. 1/2 p. in-4, adresse au dos. Une des péripéties du testament de Napoléon Ier. En 1821, l’empereur avait légué ses armes à son fils, mais l’Autriche refusa qu’elles soient remises à celui-ci, et elles restèrent en possession de Louis Joseph Marchand, un des exécuteurs testamentaires. Après la mort du duc de Reichstadt en 1832, s’éleva une longue polémique entre le grand maréchal Bertrand et la famille Bonaparte, sur le fait de savoir si ces armes devaient revenir aux Bonaparte ou à Marie-Louise – donc à l’Autriche. Le 4 juin 1840, quelques mois avant le retour des cendres, Bertrand vint finalement remettre l’épée impériale à Louis-Philippe Ier, provoquant des protestations indignées de Joseph et de Louis-Napoléon Bonaparte. « Monsieur, j’ai reçu votre lettre, et je suis bien aise d’apprendre qu’il n’y a rien dans vos souvenirs qui puisse justifier l’assertion que Napoléon ait voulu distraire de l’héritage dû à sa famille, ses armes glorieuses. Ne doutez jamais, Monsieur, des sentiments d’intérêt religieux que je conserverai toute ma vie à celui qu’il a à juste raison appelé son ami, et dont je partage les sympathies... » Louis Marchand avait été le compagnon de Napoléon Ier à Sainte-Hélène : cf. ci-dessous le n° 40
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue