FESCH (Joseph). Lettre signée « votre très...

Lot 21
150 - 200 €
Résultats avec frais
Résultat : 313 €

FESCH (Joseph). Lettre signée « votre très...

FESCH (Joseph). Lettre signée « votre très affectioné et dévoué ser[viteu]r J. card[inal] Fesch », adressée à Louis Marchand. Rome, 10 janvier 1824. 1 p. 1/3 in-4, feuillet d’adresse avec vestige de cachet armorié de cire rouge et petite déchirure due à l’ouverture sans atteinte au texte. « Monsieur, j’ai reçu la nouvelle de l’alliance que vousavez contractéeavec la filledu lieutenantgénéral baron de Brayer, par laquelle vous avez rempli les dernières volontés de l’empereur. Ce double intérêt m’a rempli de satisfaction. Je vous prie de croire que je ne cesserai de prier Dieu qui seul peut donner le bonheur et qui, en bénissant votre union, peut la rendre parfaitement heureuse. La plus grande partie de notre famille, se trouvant à Rome, a été enchantée d’apprendre cette bonne nouvelle et tous nous nous sommes convaincus que vous ferez un ménage heureux. Il nous reste l’espoir que des tems plus heureux vous permettrons de venir nous voir afin que nous puissions vous témoigner les sentimens d’attachement que nous vous avons voués... » Oncle de Napoléon Ier, le cardinal Joseph Fesch (1763-1839) joua un rôle éminent auprès de son neveu, négociant par exemple la venue du pape pour le Sacre, mais conserva toujours une certaine liberté vis-à-vis du régime. Réfugié à Rome à la chute de l’Empire, il rendit des services à l’exilé de Sainte-Hélène, se chargeant avec Letizia Bonaparte de lui envoyer un médecin et un aumônier. Louis Marchand avait été le compagnon de Napoléon Ier à Sainte-Hélène : cf. ci-dessus le n° 18 et ci-dessous le n° 40.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue