Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701)...

Lot 109
20 000 - 30 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 45 000 €

Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701)...

Horatius PAULIJN (Amsterdam 1644 - 1701) Allégorie du dessin Panneau de chêne, une planche, non parqueté 23,3 x 19 cm Peintre de portraits, de scènes de genre et de natures mortes, Horatius Paulijn travaille à Amsterdam de 1660 jusqu’en 1674 environ, date à laquelle il entreprend un voyage en Terre Sainte. A la suite de circonstances mal définies, cette expédition échoue, à Hambourg même, semble-t-il. Il est également actif au Danemark, dans le Holstein, vers 1682, et en Angleterre. Son intérêt pour la richesse des étoffes et les couleurs chatoyantes se retrouve bien dans notre Allégorie du dessin. Le buste reprenant la Vénus Médicis se retrouve également au centre d’une Nature morte aux instruments de musique (toile, 51,4 x 38,7 cm, Milan, Galerie Silvano Lodi), décemment vêtu, contrairement à notre tableau. Ici, le décolleté de la jeune femme semble répondre à celui de la Vénus, dans un jeu de comparaison entre beautés antique et moderne. Arnold Houbraken, dans son dictionnaire biographique des peintres néerlandais, De groote schouburgh der nederlantsche kontschilders en schilderressen, note à propos d’Horatius Paulijn qu’il aurait connu un certain succès grâce à des compositions licencieuses, notamment par le biais du marchand Hendrick van Uylenburgh, l’oncle de Saskia. On retrouve cette référence à l’Antique mêlée au décor contemporain d’un tapis posé sur une table dans le Joueur de mandoline dans un intérieur (toile, 52 x 40 cm, Milan, Castello Sforzesco, inv. 1318). Nous remercions monsieur Fred Meijer pour son aide dans l'identification de ce tableau. Expert : Cabinet Turquin
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue