Eugène LAMI (1800-1890) Ecole française

Lot 178
Résultat : 5 000 €

Eugène LAMI (1800-1890) Ecole française

«Geste de bonté par l’Empereur Napoléon Ier pour Madame de Saint Simon». Huile sur toile (rentoilée), signée en bas à droite et datée «1825». Cadre en bois doré sculpté, avec cartouche. Provenances: -Collection privée brésilienne. -Vente Drouot, le 19 novembre 1997. Exposition: Nassau County Museum of art, Napoléon & Eugénie, Opulence et Splendor of French’s Second Empire, 7 juin – 7 septembre 2009. Bibliographie: -Les clémences de Napoléon: L’image au service du mythe, Somogy, Paris, 2004, reproduit (n°73).
Historique: «Un acte de clémence de Sa Majesté envers le marquis de Saint-Simon, grand d'Espagne, signala d'une manière bien touchante l'entrée des troupes françaises dans Madrid. Le marquis de Saint-Simon, émigré français, était au service d'Espagne depuis l'émigration, il avait le commandement d'une partie de la capitale, et le poste qu'il défendait faisait précisément face à celui que l'empereur occupait aux portes de Madrid, il résista longtemps après que tous les autres chefs se furent rendus.L'empereur impatienté d'entendre toujours tirer de ce côté, donna l'ordre d'une charge vigoureuse dans laquelle le marquis fut fait prisonnier. Dans sa mauvaise humeur, l'empereur le renvoya devant une commission militaire, qui le condamna à être fusillé. L'arrêt allait recevoir son exécution, quand mademoiselle de Saint-Simon, jeune personne charmante, vint se jeter aux genoux de Sa Majesté, qui lui accorda aussitôt la grâce de son père.» ( Mémoires de Constant ) C’est ce moment qui est ici représenté. L’officier d’ordonnance de l’Empereur, accompagné d’un gendarme, relevant la jeune fille
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue