PENDULE SQUELETTE en bronze doré et ciselé,...

Lot 94
15 000 - 20 000 €
Résultat : 26 000 €

PENDULE SQUELETTE en bronze doré et ciselé,...

PENDULE SQUELETTE en bronze doré et ciselé, le piétement en arc repose sur une base moulurée en marbre blanc. Le mouvement oscillant à échappement à cheville, émaillé circulaire blanc et or à chiffres romains pour les heures et arabes pour les secondes, signé Charles Bertrand, Horloger de l'Académie Royale des Sciences à Paris, est orné de guirlandes feuillagées tombantes. L' indication des quantièmes se faisant en chiffres arabes de couleur rouge. Clé et balancier. Epoque Louis XVI Haut: 57 cm Larg: 30 cm Prof: 17 cm Joseph-Charles-Paul Bertrand, dit Charles Bertrand (Nettancourt 1746-Paris 1789) Figure parmi les plus importants horlogers parisiens du règne de Louis XVI. Après avoir effectué son apprentissage chez Eustache-François Houblin, il reçoit ses lettres de maîtrise le 20 février 1772 et installe son atelier rue Montmartre. En l'espace de quelques années, il acquiert une grande notoriété pour la perfection de ses mouvements et est nommé Horloger de l'Académie Royale des Sciences. Spécialisé dans la réalisation de pendules squelettes ou à complication, il collabore avec les meilleurs artisans du temps pour la création des caisses de ses horloges, notamment avec Knab pour les boîtiers, Barbichon, Coteau et Borel pour les cadrans, et Jean-Joseph de Saint-Germain et François Vion pour les bronzes. Il se compose une riche clientèle issue du monde de la finance et de la haute aristocratie, parmi laquelle figuraient la marquise de Lambertye et Harenc de Presle. Enfin, signalons que de nos jours certaines pendules de cet horloger sont conservées dans les plus grandes collections publiques internationales, citons particulièrement celles qui sont exposées au Metropolitan Museum of Art de New York, au Musée national des Techniques à Paris et à la Walters Art Gallery de Baltimore.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue