1947 FIAT 1100S MILLE MIGLIA BERLINETTA PAR RAPPI

Lot 331
100 000 - 150 000 €
Résultat : 140 000 €

1947 FIAT 1100S MILLE MIGLIA BERLINETTA PAR RAPPI

CHÂSSIS N° 500065
MOTEUR N° 500331
CARROSSERIE SIGNÉE PAR FABIO RAPPI, PRÉFIGURE LES 8V
PLAQUE ASI N°1373
REMARQUABLE ÉTAT DE FONCTIONNEMENT

La Fiat 1100, aussi appelée 508C ou « Nuova Ballila », fut une véritable révolution pour l'Italie des années 30 puisque dès 1937, elle offrait une suspension indépendante à l'avant ou encore une boîte de vitesses à 4 rapports. Son petit 4 cylindres était désormais à soupapes en tête et non plus à soupapes latérales et il était également proposé avec une puissance de 42 ch sur la 508C Mille Miglia. En 1948, une Fiat-Comirato 1100 Sport (Comirato/ Comirato), une 1100 S berlinetta (Apruzzi&Apruzzi) et une Stanguellini 1100 Ala d'Oro (Terigi/Berti) emportent les 2ème, 3ème et 4ème places derrière Clemente Biondetti et Giuseppe Navone sur leur Ferrari 166 Allemano. La Berlinette ici présentée est équipée d'une carrosserie dessinée par Fabio Rappi, sous la supervision de Giuseppe Cogno qui dirigeait le département des carrosseries spéciales de chez Fiat. Elle aurait été initialement montée sur une Fiat 1400 raccourcie avant d'équiper notre châssis. La ressemblance avec les 8V séries 1 carrossées en interne par Fiat est frappante. Restaurée il y a un peu plus de 20 ans, la carrosserie (en acier avec capot en aluminium) est encore en bon état général, bien qu'elle affiche ses quelques participations aux Mille Miglia et ailleurs. Notre essai a révélé un moteur en parfaite santé, un freinage à la hauteur et une voiture au comportement très sain, à la géométrie sans reproches. Le maniement du levier de vitesses est un vrai régal, la boîte entraînant d'ailleurs un différentiel tirant très long puisqu'à 110 km/h affichés nous sommes environ à 2500 trs/min! Avec une pipe d'admission acceptant deux Weber et un pont un peu plus court, cette voiture serait transfigurée. Cela n'enlève rien à ses qualités par ailleurs, nous n'avons eu aucune difficulté à garder l'allure avec le trafic moderne, tout dépendra de l'usage que vous voudrez en faire. Les Ermini, Bandini, Stanguellini, Giaur ou Siata font toujours autant rêver. Les fuori serie ou etceterini italiens ont en effet écrit l'histoire avec des bases Fiat complètement revues et optimisées et des carrosseries tirant parti de l'expérience acquise en aviation par exemple, ceci afin de réduire la traînée sur les longues lignes droites de l'autoroute entre Turin et Brescia entre autre. La berlinetta en question fait partie de ces oeuvres issues du génie de l'homme, il suffit de la contempler pour que la séduction opère instantanément. Nous sommes en 1947 et déjà l'épicentre du design automobile européen migre lentement vers le nord Italien. Vous rêvez de participer aux Mille Miglia? ou à d'autres épreuves historiques internationales?
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue