1954 PACKARD CARIBBEAN

Lot 112
50 000 - 60 000 €
Résultat : 40 000 €

1954 PACKARD CARIBBEAN

Châssis N° 54782378
Carte grise de Collection
ex voiture du musée LeMay de Seattle, USA.

UPDATE 12/12/13 : Nous avons pu démarrer la Packard sans difficulté et sa capote électrique fonctionne, de même que les vitres.
Plus d'information à venir dès demain.

Packard est fondée par les frères James Ward Packard et William Doud Packard et George L. Weiss sous le nom de Ohio Automobile Company à Warren (Ohio) en 1899. Ce nom fut changé en Packard Motor Car Company en 1902. Les frères Packard restaient à Warren et le financier Henry Bourne Joy dirigeait l'entreprise. Nommé président en 1909, il s'engagea aussi fortement pour la création du Lincoln Highway, la première route en asphalte entre New York et San Francisco. Depuis ses débuts, la marque représentait le très haut de gamme des automobiles américaines. Chez Packard, le nom de Caribbean apparaît en 1953 pour désigner un cabriolet de luxe venant coiffer la gamme. Ce modèle connaît encore plus de luxueux détails esthétiques dans l'année 1954 (baguettes chromées, peinture deux tons...). Le moteur de la Caribbean 1954 est la dernière version du 8-cylindres en ligne dans sa cylindrée la plus élevée de 5 880 cm3. Seulement 400 exemplaires ont été produits cette année-là ce qui en fait la plus rare de toutes. Avec un moteur au couple élevé, elle invite au déplacement tranquille et confortable de l'Amérique des années 50.

Packard, the Rolls-Royce of American cars. A name synonymous with luxury, elegance and fine taste. The Caribbean certainly lives up to that reputation and was what they called a "Senior" Packard, to distinguish them from their lower-priced brethens. Introduced in 1953, it was given even more chrome and a gorgeous two-tone paint options for 1954. With only 400 built in that year, it is the rarest of them all. What's more, its engine was pushed to 359 cid and 212 horsepower -- America's most potent postwar straight eight -- while price was optimistically pushed to $6100. «There is no more glamorous car than the new Packard Caribbean,» brochures exclaimed. «The swank continental look will turn all eyes.» A very rare car indeed and a surefire investment with cars regularly selling in the six figures!
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue