1927 ROCHET-SCHNEIDER

Lot 306
20 000 - 30 000 €

1927 ROCHET-SCHNEIDER

Type 15000 Numéro de série 16348 Carte grise française A l'origine de la marque, on trouve Edouard Rochet et Théodore Schneider qui s'associent pour débuter une grande aventure automobile. Mais en fait, il est inutile de présenter la grande marque lyonnaise Rochet Schneider établie dès 1892/1894. L'un de ces premiers exemplaires est conservé dans la Collection du Musée de Rochetaillée et participa en 1963 au Londres-Brighton conduite par Henri Malartre. Cette voiture arriva dans les temps impartis. Près de 70 ans après sa naissance, cette voiture est encore capable d'exploits. Après plusieurs déménagements, la marque construit tranquillement sa réputation en mettant en avant non pas la quantité mais toujours la qualité de fabrication et s'oblige à construire robuste pour durer. L'histoire a montré que Rochet Schneider a réellement respecté ces préceptes. En 1921, dans la Vie Automobile, un journaliste écrivait: Ç le nom de Rochet Schneider est l'un des plus avantageusement connus de l'industrie automobile, car il est synonyme d'une haute qualité de fabrication et d'une construction particulièrement soignée È. La marque, elle mme, le disait aussi: Çla construction en grande série ne permet pas d'apporter à chaque chassis tous les soins qui sont nécessaires à sa construction parfaite È. Quoi dire de plus? La Rochet Schneider de la vente est un modèle 15000, une robuste et très sérieuse voiture cataloguée pour 12 CV. Le chassis classique et très solide présente un empattement de 3,05 m. Il comporte une suspension arrière par ressorts cantilever supportant un très solide pont. A l'avant, la suspension s'effectue par deux ressorts semi elliptiques qui supportent un essieu freiné. Cet essieu est signé par la très sérieuse maison Lemoine, les freins étant de la marque Hersot connue pour leur qualité. Le confort de cette suspension est assuré par quatre amortisseurs américains Gabriel Snubbers, réputés comme étant parmi les meilleurs au monde. Les roues à raies bois sont amovibles et équipées de pneus en 15 x 50, une dimension très confortable sur la route. Le moteur, impressionnant par sa taille, est un très solide modèle 15000. Ses cotes d'alésage x course sont 80 x 130 mm. Le bloc est borgne et l'admission est du coté opposé à l'échappement. Le réservoir à essence, d'une grande capacité, est situé à l'arrière du chassis. L'alimentation se fait par un Ç Exhausteur È et un carburateur Zénith sortant de la mme usine que la voiture. L'allumage se fait par une magnéto et le système électrique est complet avec démarreur, dynamo et une belle paire de phares à fourches de marque Ideal-Lyon. Il y a aussi lieu de noter une paire de phares additionnels ainsi qu'un fouilleur, le feu latéral commandé par le conducteur et qui permet de lire les indications routières de nuit. Notre superbe et rarissime Rochet Schneider a été magistralement carrossée par les établissements V. Camdelaresi. Ce carrossier était établi à Lyon au 76 rue Neuve de la Villardière et profitait d'une excellente réputation. D'ailleurs, il survit quelques très belles voitures ayant été carrossées par ce faiseur certainement d'origine italienne. Cette carrosserie a beaucoup d'allure par ses dimensions qui s'apparentent plus à une 20 cv. Spacieuse, elle propose 6 à 7 places avec ses deux strapontins dans le sens de la route. Le pare brise principal provient de la maison Barciet de Lyon alors que les places arrière sont protégées par un pare brise amovible Ç le Telescopique È, accessoire de chez Eyquem-Paris. La sellerie en cuir d'origine est assez bien conservée mme si elle nécessite des soins. Au tableau de bord on trouve une pression d'huile Rochet Schneider, un tachymètre A.T, un appareillage électrique SEV et une montre Jaeger provenant d'une Delage qui sera facile à remplacer si nécessaire. Il apparait clairement que l'arrière fut ouvert de façon à transformer le type de Ç voiture particulière È en Ç commercial È. Cette modification, assez fréquente, permettait de pouvoir rouler durant la seconde guerre mondiale. Classiquement, le dossier arrière a été démonté et une porte basculante a été fabriquée avec l'arrière d'origine. Cela obligeait le carrossier- modificateur à créer un dossier amovible pour les places arrière, ce dossier est bien sur toujours présent. Rien n'a été remodifié et toute cette histoire reste visible derrière la grande malle amovible. Pour l'anecdote, il faut savoir que l'actuelle famille propriétaire a été récemment contactée, après bien des recherches, par la famille qui avait vendu la voiture en 1962. Cette dernière avait été propriétaire de cette Rochet Schneider de 1955 à sa vente. Elle a retrouvé par hasard le capotage des cotés de cette torpédo et souhaitait que cela revienne à la voiture et c'est ce qui a été fait. Il aura fallu pour cela des gens très sérieux et conser vateurs, ne serait-ce pas là une des définitions des lyonnais? De 1962 à nos jours, la voiture a réellement été utilisée, mais n'a jamais failli à sa mission lorsqu'elle était sollicitée. Elle fut repeinte il y a une vingtaine d'années, passant pour l'occasion du vert au blanc selon le désir de son propriétaire aujourd'hui décédé. Elle fut toujours démarrée à la manivelle, c'est dire si le démarreur a pu se reposer pendant le demi-siècle qui vient de s'écouler. D'ailleurs, cette Ç 15000 È vient de subir une révision mécanique par le spécialiste reconnu Sinclair d'Aubarède et roule de nouveau correctement. Bien que l'historique de notre chassis soit connu pour les deux tiers, il manque le premier tiers qu'il serait très intéressant de retrouver, il s'agit peut tre une seule autre famille! Dans tous les cas, avec son numéro de série, il est à peu près certain qu'il s'agit d'une des toutes dernières voitures de la série 15000. Les Rochet Schneider sont des voitures d'une grande qualité de fabrication, faites pour durer. Tous les exemplaires qui ont survécu peuvent en témoigner. La robustesse de la mécanique permet de voir l'avenir sereinement lorsque l'on roule en Rochet. Les quelques propriétaires chanceux ne sont que très rarement vendeurs, il s'installe entre eux et leur Rochet Schneider une relation qui ne s'explique pas vraiment. Ici en ce qui concerne notre très belle torpédo Ç Candelaresi È il aura fallu cinquante ans pour la voir de nouveau en vente. Qu'un hommage soit ici rendu à la famille qui se sépare de ce monument après l'avoir bien conservé et maintenu en vie. Il est certain que les vrais amateurs de la marque ne laisseront pas passer cette chance unique qui s'offre à euxÉ ";"At the origin of the marque, there are Edouard Rochet and Theodore Schneider that combine to begin a great adventure automobile. But in fact, there is no need to present the leading brand Lyon Rochet Schneider established from 1892/1894. One of the first model is retained in the Collection of the Museum of Rochetaillée and participated at the 1963 London-Brighton led by Henri Malartre. The car arrived on time. Nearly 70 years after its birth, the car is still capable of feats. After several moves, the brand quietly built its reputation by emphasizing not the amount but still the quality of workmanship and undertakes to build robust to last. History has shown that Rochet Schneider actually followed these precepts. In 1921, in the La Vie Automobile, a journalist wrote: ""The name Rochet Schneider is one of the most favorably known in the automotive industry, because it is synonymous with high quality manufacturing and construction particularly well "". The brand itself, also said the ""building mass does not provide each frame all the care necessary to perfect its construction."" What can I say? The Rochet Schneider sale is a Model 15000, a robust and serious car cataloged for 12 hp. The classic and very solid chassis has a wheelbase of 3.05 m. It includes a cantilever rear suspension springs supporting a very strong bridge. At the front, the suspension is performed by two semi elliptic springs that support an axle braked. This axle is signed by the very serious home Lemoine, the brakes being Hersot brand known for their quality. The comfort of the suspension damping is provided by four American Gabriel Snubbers, renowned as being among the best in the world. The wheels are removable timber lines and equipped with tires 15 x 50, a dimension Very comfortable on the road. The engine, impressive by its size, is a very strong model 15000. Its ratings are bore x stroke 80 x 130 mm. The block is blind and the inlet is on the opposite side to the exhaust. The fuel tank of a large capacity, is located at the rear of the chassis. Power is supplied by an ""enhancer"" and a Zenith carburetor out of the same factory as the car. Ignition is by magneto and the electrical system is complete with starter, dynamo and a nice pair of headlights forks brand Ideal Lyon. It is also worth noting a pair of headlights and an additional excavator, fire side controlled by the driver and can read road signs at night. Our beautiful and rare Rochet Schneider was masterfully bodied by institutions V. Camdelaresi. This bodybuilder was established in Lyon 76 rue Neuve de la Villardière and enjoyed a good reputation. Moreover, it survives some beautiful cars were bodied by this maker certainly of Italian origin. This body has a lot of speed for its size which is more akin to a 20 hp. Spacious, it offers places 6-7 with two folding seats in the direction of the road. The windshield is from the main house Barciet Lyon while the rear seats are protected by a removable windshield ""the Telescopic"" accessory Eyquem in Paris. The original leather upholstery is fairly well preserved even if it requires care. On the dashboard there is an oil pressure Rochet Schneider, tachometer AT, electrical equipment and a Jaeger SEV from a Delage to be easily replaced if necessary. It is clear that the back was open so as to transform the type of ""Car"" in ""Commercial"". This change fairly frequently, allowed to ride during the Second World War. Conventionally, the rear seat has been removed and a garage door was made with the original rear. This required the bodybuilder modifier to create a folder for removable rear seats, this issue is of course always present. Nothing was amended again and the whole thing remains visible behind the removable large trunk. For the record, it should be noted that the present owner family was contacted recently, after much research, the family had sold the car in 1962. The latter had owned this Rochet Schneider from 1955 to its sale. It was found by accident rollover sides of the torpedo and wanted it back to the car and this is what was done. It took people to this very serious and conservative observers, would this not one of the definitions of Lyon people? From 1962 to today, the car was actually used, but has never failed in its mission when it was requested. It was painted some twenty years, from the opportunity to green to white depending on the desire of the owner now deceased. She was always started at the crank is whether the starter was able to rest during the half-century that has elapsed. Moreover, this ""15000"" comes from an overhaul mechanical recognized specialist Sinclair of Aubarède and runs properly again. Although the history of our chassis is known for two thirds, the first third is missing it would be very interesting to find, this may be one other family! In all cases, with the serial number, it is almost certain that this is one of the latest cars from the 15000 series. The Rochet Schneider cars are of high quality manufacturing built to last. All models that have survived can testify. The robustness of the mechanics can see the future with confidence when driving in Rochet. The few lucky owners are rarely sellers, he moved between them and Rochet Schneider a relationship that does not really explain. Here regarding our beautiful roadster ""Candelaresi"" it took fifty years to see it on sale again. Here is a tribute made to the family that separates the monument after well preserved and kept alive. It is certain that the true fans of the brand will not let this chance pass one that is offered to them
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue