1937 Benelli type 500 tN Cadre n° 105945…

Lot 100
25 000 - 30 000 €

1937 Benelli type 500 tN Cadre n° 105945…

1937

Benelli

type 500 tN

Cadre n° 105945 - Moteur n° 105945

Titre de circulation européen

Una Storia Familiare :

La société BENELLI a été fondée en 1911 dans un atelier mécanique dans le port italien de Pesaro par Teresa Boni, une veuve qui a investi la fortune de la famille ainsi que le produit d’une propriété près de Tavullia en espérant que l’entreprise fournirait des emplois à ses six fils, Giuseppe, Giovanni, Francesco, Filippo, Domenico ( «Mimo») et Antonio ( «Tonino»). Ils avaient entre 9 et 22 ans. Giuseppe et Giovanni ont été envoyés à la « Instituto Tecnico Industriale » à Fermo suivre des études techniques. Giuseppe est diplômé de l’université et Giovanni a continué avec FIAT et Bianchi. Au cours des premières années cinq des frères ont travaillé dans l’atelier, Tonino était trop jeune, mais il y avait également six autres employés. La société portait le nom «Officina

meccanica di precisione f.lli Benelli». Au début, ils ont réparé des voitures et des motos, mais les pièces de rechange étaient souvent fabriquées par eux-mêmes. Le lieu de travail a été détruit par un tremblement de terre en 1916. A la recherche d’un nouvel établissement, ils rejoignirent les frères Molinari à la périphérie de Pesaro, qui jusque-là avaient construit les monocylindres deux temps. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale les oblige à produire pour l’armée italienne.

En 1919 ils construisent un moteur à deux temps de 75 cc avec deux roues dentées qui peut propulser une bicyclette au moyen d’une chaîne sur la roue arrière. Peu de temps après, une version 98 cm suivit. En 1921, la première moto a été construite, un modèle de 98cc qu’ils ont appelé «Velomotore». C’était déjà un modèle à deux temps bien fini avec des lumières électriques et une pompe à pneus sur le dessus du réservoir. La moto avait deux vitesses.

Il y avait déjà deux versions: un modèle «Touring» et un modèle «Sport». En 1923, des représentations de 125 et 147 cm 3 furent également introduites.

En 1923, Tonino Benelli a commencé à participer à des compétitions

avec une version modifiée de la Benelli 147 cc deux temps. Il a

remporté la catégorie 350cc de la course Parma - Poggio-di-Berceto

! Quand la classe de 175cc a été établie en 1926, Giuseppe Benelli

a construit un quatre temps de 175cc. Il devient Champion d’Italie

en 1927, 1928 et 1930. Les 3 étoiles du logo Benelli se réfèrent à

ces championnats. Cette machine avait déjà un engrenage à arbre

à cames. En 1926, le nouveau moteur 4 temps fit son apparition.

L’usine produit ensuite des 4 temps venant directement de la course,

tels que le 250 Monza et le 500 cc 4 TN. Avec un modèle à double

arbre à cames en tête, Tonino est également devenu champion

d’Italie en 1931. Tonino meurt dans un accident de la route en 1937.

Il devient un héros national en Italie ! Sa mort est un événement

national. Le coéquipier de Tonino, Dorino Serafini, a également

remporté plusieurs courses.

De nombreux pilotes utilisent des Benelli, comme Riccardo Brusi,

Carlo Baschieri (champion d’Europe en 1932), Giovanni Miele,

Dorino Serafini, Giordano Aldrighetti, Raffaele Alberti, Amilcare

Rossetti Giovanni Bientinesi, Francesco Lama et le Belge Ivan

Goor (Champion d’Europe en 1934). En 1933, Benelli gagne

tous les Grands Prix grâce à sa 250cc qui avait déjà une

suspension arrière à bras oscillant. Ils établissent un nouveau

record de vitesse avec une moyenne de 181, 818 km/h. Ensuite

ils passent au 500 cc à deux cylindres pour la course. En 1938,

ils remportent les trois premières places au Grand Prix à Monza.

En 1939, Benelli a développé un moteur suralimenté de 250 cc,

mais le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale met fin

à cette expérience.

Le modèle présenté est un rare survivant de cette période.

Il a été complétement restauré. Nous vous offrons la rare

opportunité d’acquérir un modèle Benelli de 500 cc, en sachant

que la plupart sont dans des musées !

N°100

1937

BENELLI

Type 500 Tn

Serial number n° 105945 - Engine n° 105945

European title





The company BENELLI was founded in 1911 in a mechanical workshop in the Italian port of Pesaro by Teresa Boni, a widow who invested the fortune of the family as well as the product of a property near Tavullia hoping that the company would provide jobs to her six sons, Giuseppe, Giovanni, Francesco, Filippo, Domenico ("Mimo") and Antonio ("Tonino"). They were between 9 and 22 years old. Giuseppe and Giovanni were sent to the "Instituto Tecnico Industriale" in Fermo for technical studies. Giuseppe graduated from university and Giovanni continued with FIAT and Bianchi. During the first years five of the brothers worked in the workshop, Tonino was too young, but there were also six other employees. The company bore the name "Officina meccanica di precisione f.lli Benelli". At first they repaired cars and motorcycles, but spare parts were often made by themselves. The workplace was destroyed by an earthquake in 1916. In search of a new establishment, they joined the Molinari brothers on the outskirts of Pesaro, who until then had built the two-stroke single-cylinder. The outbreak of the First World War forced them to produce for the Italian army. In 1919 they built a 75cc two-stroke engine with two gears that can propel a bicycle by means of a chain on the rear wheel. Shortly after, a 98 cc version followed. In 1921, the first motorcycle was built, a model of 98cc called "Velomotore". It was already a well-finished two-stroke model with electric lights and a tire pump on top of the tank. The bike had two speeds. There were already two versions: a "Touring" model and a "Sport" model. In 1923, two new bikes of 125 and 147 cc were also introduced. In 1923, Tonino Benelli began competing with a modified version of the two-stroke Benelli 147 cc. He has won the 350cc class of the Parma - Poggio-di-Berceto race! When the 175cc class was established in 1926, Giuseppe Benelli built a four-stroke 175cc. He became Italian Champion in 1927, 1928 and 1930. The 3 stars of the Benelli logo refer to these championships. This machine already had a camshaft gear. In 1926, the new 4-stroke engine appeared. The factory then produces 4 beats directly from the race, such as the 250 Monza and the 500 cc 4 TN. With a double overhead cam model, Tonino also became Italy's champion in 1931. Tonino died in a road accident in 1937. He became a national hero in Italy! His death had been a national event. Tonino's teammate Dorino Serafini also won several races. Many riders drove Benelli, such as Riccardo Brusi, Carlo Baschieri (European Champion in 1932), Giovanni Miele, Dorino Serafini, Giordano Aldrighetti, Raffaele Alberti, Giovanni Bientinesi, Amilcare Rossetti, Francesco Lama and Ivan Goor of Belgium (Champion of Europe in 1934). In 1933, Benelli won all the Grand Prix thanks to its 250cc which already had a rear suspension with swingarm. They set a new speed record with an average of 181, 818 km / h. Then they go to the 500cc two-cylinder for the race. In 1938, they reached the first three places at the Grand Prix in Monza. In 1939, Benelli developed a 250cc supercharged engine, but the outbreak of World War II put an end to this experiment.



The model presented is a rare survivor of this period. It has been completely restored. We offer you the rare opportunity to acquire a Benelli model of 500 cc, knowing that most are in museums!

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue