Russie ou Paris Paire de vases de forme balustre…

Lot 261
1 500 - 1 800 €
Résultats avec frais
Résultat: 1 875 €

Russie ou Paris Paire de vases de forme balustre…

Russie ou Paris Paire de vases de forme balustre en porcelaine dorée mat et bruni, et décorés de scènes polychromes dont la clémence envers Madame de Hatzfeld, les anses surmontées de têtes de lionne. Ils présentent au revers des trophées de musique et reposent sur une base ronde à piédouche et un socle carré. Portent une mention sous la base. Vers 1830-1840 (usures et restaurations) H : 32,5 cm Provenance : Collections du Prince Victor Napoléon et de la famille Impériale. La princesse de Hatzfeld, enceinte de huit mois, avec la complicité de Duroc, de Ségur et de Rapp, force l’entrée du cabinet de l'Empereur et se jette à ses pieds : le prince de Hatzfeld, alors gouverneur de Berlin étant condamné à mort pour espionnage à la suite d'une lettre interceptée, adressée au prince de Hohenlohe et contenant des renseignements militaires L’empereur attendri par la scène fait preuve de clémence et relate la scène dans une lettre datée du 6 novembre 1806 envoyée à Joséphine « […] Au reste tu verras que j'ai été fort bon pour une qui s'est montrée sensible et bonne, Mme de Hatzfeld. Lorsque je lui montrai la lettre de son mari, elle me dit en sanglotant, avec une profonde sensibilité et naïvement : " Ah ! C’est bien là son écriture ". Lorsqu'elle lisait, son accent allait à l'âme. Elle me fit peine , je lui dis : " Eh, bien Madame, jetez cette lettre au feu, je ne serai plus assez puissant pour faire punir votre mari ". Elle brûla la lettre, et me parut bien heureuse. Son mari est depuis fort tranquille. Deux heures plus tard, il était perdu. Tu vois donc que j'aime les femmes bonnes, naïves et douces , mais c'est que celles-là seules te ressemblent ». 1 - Vente Paris 19 novembre 1997.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue